#Mangues et cellules #cancéreuses...

Par La Rédaction, le 15 juil 2017 à 07h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Un fruit magique et délicieux ! A la Réunion c'est le début des mangues vertes pour faire des rougails avec des oignons et des piments .... Un vrai régal !!!


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



La mangue, ce fruit ancien et alcalinisant, est le fruit le plus populaire au monde. C’est une bonne chose car les mangues se sont révélées prévenir ou stopper certaines cellules cancéreuses du côlon et du sein en laboratoire.

Selon une nouvelle étude réalisée par Texas AgriLife Research, les scientifiques ont analysé les données de cinq variétés de mangues les plus courantes aux Etats-Unis : Kent, Francine, Ataulfo, Tommy/Atkins et Haden.

« Si vous considérez ce que les gens perçoivent actuellement comme un superaliment, ils pensent à une haute capacité antioxydante, et ce n’est pas exactement le cas pour la mangue », a déclaré le Dr Susanne Talcott, qui, avec son mari, le Dr Steve Talcott, a mené l’étude sur les cellules cancéreuses.

Les chercheurs ont étudié l’action des mangues contre les cellules cancéreuses, et ont conclu qu’elles prévenaient ou arrêtaient la croissance du cancer dans certaines lignées cellulaires du côlon et du sein, a noté Susanne Talcott.