Manger du #chou « kale »

Par La Rédaction, le 10 juil 2017 à 06h00 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Découverte sur ce chou rustique, voici l'article


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Manger du chou « kale » (prononcez « kayle ») est à la mode chez les New-Yorkais[1] !

Pour nous, c’est incroyable, car kale se traduit par « fourrager », c’est-à-dire destiné aux lapins et au bétail…

Les choux fourragers sont grands et produisent plus de volume de feuilles que les choux destinés chez nous à l’alimentation humaine. Ils ont un goût plus fort et sont plus filandreux.

Culture de choux « kale », traditionnellement considérés en Europe comme plantes fourragères.

C’est pourquoi nous les avons abandonnés pour l’alimentation humaine dans les années 1900. Les choux que nous mangeons habituellement en Europe sont « pommés », c’est-à-dire qu’ils ont pris la forme de grosses boules.