Le gaz vous monte au #nez, vous fait #pleurer, c'est si bon ! Et pourtant...

Par Alain TOUIZER, le 29 avr 2017 à 06h00 dans INSOLITE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

> Parents, adultes, voyez quels cadeau vous faites  en voulant faire plaisir à vos enfants avec cette « boisson du diable »  pour remplacer même si ce n'est pas le mieux, un sirop avec une limonade est moins dangereux …

 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle...« Pshhht ! », C’est le soulagement. Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez, vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...
 

Une dizaine de minutes plus tard

La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écœurement [2] Mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]


Après une vingtaine de minutes

Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve. Votre pancréas s'emballe, sécrète de l'insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l'énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse, ce que votre corps est mieux capable de supporter. En effet, il peut stocker la graisse sous forme de bourrelets, certes disgracieux, mais provisoirement inoffensifs, tandis que le glucose est pour lui un poison mortel lorsqu'il est en haute dose dans le sang. Seul le foie est capable de stocker le glucose mais sa capacité est très limitée.


Après une quarantaine de minutes

La grande quantité de caféine présente dans le Coca est entièrement absorbée par votre corps. Elle dilate vos pupilles et fait monter votre pression sanguine. Au même moment, les stocks de sucre dans votre foie saturent, ce qui provoque le rejet du sucre dans votre sang.
 

Après ¾ d'heure

Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s'agit d'une hormone qui stimule le « centre du plaisir » dans le cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l'héroïne.

Et ce n'est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu'une étude a démontré que le sucre était plus additif que la cocaïne. [4] Ce n'est donc pas un hasard si « l'accro » qui s'apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu'un narcomane en manque.
 

Après 1 heure

Vous entrez en chute de sucre (hypoglycémie), et votre niveau d'énergie, aussi bien physique que mental, s'effondre. Pour éviter cette cascade de catastrophes, la seule véritable solution est  …