La vraie gratuité, excellente pour notre santé

Par La Rédaction, le 07 janv 2017 à 05h20 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Une histoire très jolie sur l'altruisme


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




En France, il paraît que l’école est gratuite, la santé est gratuite, etc. La France est-elle un exemple d’altruisme ?

Avec un budget de l’Education Nationale de plus de 88 milliards d’euros en 2016 et un trou de la sécurité sociale d’on ne sait même plus combien de milliards, on jugera de la pertinence de cette notion de « gratuité »…

Ce qui est vraiment gratuit, en revanche, c’est-à-dire des échanges libres et consentis dans une pure optique de don, alors ça, nos autorités ne le voient pas d’un bon œil. Et c’est très dommage, car la vraie gratuité, vous allez voir, est excellente pour notre santé.
 

Gratuit ? Vous plaisantez j’espère…

Jean-Marc L., un expert-comptable retraité vivant à Saint-Privat d’Allier (Allier), a passé sept heures en garde-à-vue, pressé de questions par les gendarmes. 

Auparavant, sa maison a été perquisitionnée, et les lits placés sous scellés. L’affaire ne serait pas très surprenante si Jean-Marc était trafiquant de drogue, marchand d’armes ou proxénète.

Mais ce n’est pas son cas… Je vous laisse juger vous-même de la « gravité » des faits qu’on lui reproche.

En 1998, Jean-Marc effectue le pèlerinage de Compostelle et rencontre, chemin faisant, celle qui deviendra sa femme.

De retour d’Espagne, tous deux décident de rendre l’hospitalité dont ils ont profité pendant leur marche, achètent une maison où ils veulent accueillir d’autres pèlerins. 

Et se conformer ainsi au plus près de la signification spirituelle de l’hospitalité, telle qu’elle a été définie par la règle de saint Benoît (VIe siècle) :