#Soutiens-gorge et #santé des #seins!

Par La Rédaction, le 22 déc 2016 à 05h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Un article différent sur les soutiens-gorge, je vous invite à le lire mesdames


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




La naissance du féminisme à la fin des années 1960 et au début des années 1970 s’illustrait par des jeunes femmes qui brûlaient leurs soutien-gorge en même temps que des jeunes hommes brûlaient leurs cartes de service militaire. 

C’était considéré comme un message d’indépendance féminine. Maintenant, les discussions portent sur les mérites médicaux de ces décisions.

Des résultats controversés ont été rendus qui associent au moins le port excessif du soutien-gorge à la maladie fibrokystique du sein non maligne ainsi qu’à la tumeur maligne du sein. Certains affirment qu’il existe un lien certain.

De façon ironique, c’est une femme Américaine qui a inventé le soutien-gorge au tournant du 20esiècle. 

Jusqu’au début du 20e siècle, ce sont les corsets qui permettaient aux femmes d’exhiber cette silhouette désirée en forme de sablier qui remontait les formes du buste pour les vêtements à la mode de cette époque.

Le problème cependant, c’est qu’en même temps qu’ils donnaient cette silhouette en forme de sablier, les corsets bridaient les organes internes et ils étaient si serrés que les femmes s’évanouissaient facilement et souvent.
 

La naissance du soutien-gorge

En 1883, Marie Tucek confectionna un objet …