La #stratégie de l'#assiette: #longévité

Par La Rédaction, le 21 nov 2016 à 05h00 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici le numéro santé nutrition très intéressant de novembre. Dr Curtay


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie





Notre assiette est, vous le savez, là où se jouent en grande partie notre santé et, partant, notre espérance de vie. 

Après avoir décrypté pour vous dans la première partie de ce dossier les mécanismes à l’œuvre dans le vieillissement1, le docteur Jean-Paul Curtay fait une revue détaillée des nutriments en fonction de leur incidence sur la longévité de l’homme. 

Un exposé qui ne peut faire l’économie des modes de vie, et débouche sur une liste aussi concrète qu’indispensable de mesures à observer pour avancer aussi loin que possible en âge et avec le sourire !
 

Nutriments et longévité : quelles sont les relations dangereuses et celles qui sont bénéfiques ? 


1. Les protéines, nos pires amies Les protéines sont des nutriments évidemment indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. 

Mais, dans notre société sur industrialisée, nos apports protéiques sont généralement très supérieurs à nos besoins, et cela surtout du fait d’une consommation excessive de protéines animales. 

Les études portant sur la restriction calorique montrent que si la réduction globale de la consommation des calories joue un rôle certain dans l’allongement de la durée de vie, celle des protéines, en particulier, est la plus déterminante. 

Ainsi, un apport élevé en protéines, ou même simplement en acides aminés essentiels, suffit à annihiler les bénéfices longévité et santé de la restriction calorique !