#Maladie de #Lyme, #guérison!

Par La Rédaction, le 26 août 2016 à 05h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR : 


> Je remets à nouveau ce dossier pratique de la maladie de Lyme

> Transmettez autour de vous car c'est un fléau terrible pour ceux qui l'ont
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Une bataille acharnée se déroule en ce moment autour de la maladie de Lyme, une maladie transmise par les tiques.

D’un côté, des personnes atteintes de la maladie chronique de Lyme ont lancé une action judiciaire contre l’Etat français. Elles l’accusent de masquer l’ampleur de l’épidémie et de refuser les traitements aux malades.

Elles sont largement relayées par la grande presse. Leur leader est le Pr Christian Perronne, chef du Service d’infectiologie à l’hôpital de Garches, membre du Haut comité de santé publique [1].

De l’autre, des experts qui dénoncent un coup monté pour faire vendre du papier et, plus grave, augmenter artificiellement la consommation d’antibiotiques [2].
 

Le Pr Perronne a été rémunéré par l’industrie des antibiotiques


En effet, le principal traitement réclamé contre la maladie chronique de Lyme est un « traitement prolongé d’antibiotiques ».

Or, le leader du mouvement, le Pr Christian Perronne, a déclaré avoir eu des « conflits d’intérêts sur les antibiotiques [3] ». Autrement dit, l’industrie pharmaceutique fabricant des antibiotiques lui a donné de l’argent et/ou des avantages matériels.

Un récent rapport (28 mars 2014) du Haut conseil de la santé publique, auquel il a lui-même participé, indique que :