Attention aux #règles douloureuses

Par La Rédaction, le 21 août 2016 à 06h01 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici le numéro de Plantes et Bien Etre d’Août…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Peut-être faites-vous partie de ces femmes qui vivent dans l’attente des prochaines règles. Des nouvelles douleurs à se tordre, des jours infernaux rythmés par la prise d’anti-inflammatoires qui laisseront place à une période éphémère de répit. 

Et si c’était l’endométriose ? Bien que cette situation semble sans issue, ne désespérez pas : une bonne combinaison de plantes et de compléments alimentaires peut vous apporter un soutien durable.

La souffrance d’une femme sur dix » L’endomètre est la muqueuse interne de l’utérus. C’est un tissu qui croît pendant la première phase du cycle et mature pendant la deuxième pour ensuite être évacué pendant les règles

Il n’est pas supposé croître hors de l’utérus. Il arrive cependant que des morceaux d’endomètre s’implantent dans d’autres endroits comme la cavité abdominale, les ovaires ou les trompes de Fallope. 

Contrairement à leur situation normale dans l’utérus, ces tissus n’ont alors pas accès à l’extérieur afin d’être évacués. Ils suivent le même cycle, croissent sous l’influence des œstrogènes, maturent sous celle de la progestérone et se détachent pendant les règles. 

Mais ils restent bloqués dans des poches à l’intérieur du corps, ce qui crée une inflammation chronique accompagnée de fortes douleurs