#peau #déodorants #viellissement

#Déodorant maison, géniale!

Par La Rédaction, le 12 juin 2016 à 06h26 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Une recette surprenante pour faire son propre déodorant sain sans produits chimiques…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie


Les probiotiques. Un mot à la mode dans le milieu de la santé naturelle. Et à juste titre! La plupart des gens soucieux de leur santé comprennent les effets positifs sur la digestion des aliments et suppléments probiotiques. 

En fait, les avantages des probiotiques ont été bien documentés et l’engouement est en pleine expansion.

Si vous n’avez pas encore entendu parler des aliments fermentés, le kéfir et le kombucha, ça ne va certainement pas tarder. Ce sont des nutriments puissants utilisés par ceux qui cherchent à mener une vie saine grâce à un excellent système digestif. 

Comme les avantages connus des probiotiques commencent à se répandre dans la culture dominante, de nouvelles recherches très prometteuses encouragent l’utilisation de ces « bonnes bactéries » pour les remèdes topiques.

L’idée que les probiotiques peuvent réellement améliorer l’équilibre des bactéries sur votre peau se fait jour, de la même façon qu’ils sont connus pour améliorer l’équilibre des bactéries de votre système digestif. Ils sont utiles pour ceux qui souffrent d’eczéma, de psoriasis, d’éruptions cutanées diverses, d’allergies de la peau, d’acné, de décolorations inesthétiques, et ce qui est vraiment intéressant également, c’est qu’ils s’avèrent aussi être un puissant antidote contre le vieillissement (alias les rides)!

Notre peau est le plus grand organe de notre corps. Elle exige par-dessus tout le plus grand soin pour une santé globale car elle représente notre première ligne de défense contre les agents pathogènes porteurs de maladies. 

Bien souvent nous oublions que notre peau contient des millions de bactéries bénéfiques, connues sous le nom de microflore. La microflore joue un rôle essentiel dans la prévention du développement des bactéries indésirables.