Des #problèmes avec le #yogourt...

Par La Rédaction, le 30 avr 2016 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Article numéro 18 du programme-santé de Mike Geary, coach en nutrition… 

> Comme vous je suis ce cours au fur et  à mesure.Cet enseignement sur le yaourt et les cultures probiotiques est excellente, une source d'information précise et acidifiante…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


Comme vous l'avez sans doute remarqué ces deux dernières années, les probiotiques sont à la mode comme l'un des facteurs les plus importants qui aident à contrôler votre système immunitaire (environ 70% de votre système immunitaire réside dans votre intestin), ainsi que la santé de votre système digestif.

La plupart des gens "pensent" obtenir suffisamment de probiotiques à partir des yaourts (une personne moyenne mange du yaourt pratiquement tous les jours). Malheureusement, il y a quelques de problèmes avec le yaourtauxquels vous devez être informé...

 
1.  Premier problème avec le  yaourt :

Certaines marques de yaourt contiennent réellement des cultures vivantes et d'autres pas. 

Presque tous les yaourts sont faits à partir de lait pasteurisé... ce n'est pas le problème, car une fois que les cultures vivantes sont ajoutées et le lait fermenté, vous avez une fois de plus une nourriture vivante et active qui est plus facile à digérer que le lait ordinaire et avec une teneur réduite en lactose, du fait de leur consommation par les microbes.

Malheureusement, certaines marques pasteurisent le yaourt APRÈS qu'il ait été fermenté (d'élevage) ce qui tue les probiotiques bénéfiques. 

D'autre part, la plupart des bonnes marques de yaourt ne sont PAS pasteurisés après fermentation, de sorte que les probiotiques sont encore en vie à votre avantage.

La quantité des probiotiques dans le yaourt varie grandement en fonction de la marque et du type, j'ai vu des estimations allant de 1 à 5 milliards de UFC par portion. C'est correct, mais faible par rapport à d'autres sources de probiotiques dont nous parlerons un peu.

L’ESSENTIEL est de rechercher des "cultures vivantes et actives" sur l'étiquette, ou un autre étiquetage qui indique que les probiotiques sont toujours actifs.