Notre merveilleux #cerveau!

Par La Rédaction, le 22 mars 2016 à 05h12 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Je ne suis pas trop enthousiaste d'envoyer les publicités de gens qui éditent des livres, même s'ils sont intéressants.

> Trop d'infos ne me semble pas bon, mais tout de même cet article sur le cerveau a une grande valeur,  alors je partage l'info je vous laisse décider pour vous-même


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Le cerveau est le principal organe du système nerveux des animaux, y compris nous les humains. Il s’agit d’une structure extrêmement complexe qui ne livre pas ses secrets très facilement.

Malgré de très grandes avancées en neurosciences, le fonctionnement du cerveau est encore mal connu. Les interactions qu’il entretient avec l’esprit sont le sujet de nombreuses discussions et polémiques et ce, tant scientifiques que philosophiques. 

De ce fait, les notions et hypothèses décrites dans cet ouvrage sont tout à fait plausibles.

La fonction principale de notre cerveau est de contrôler les actions de notre organisme à partir des informations sensorielles qui lui parviennent. Il constitue donc le siège de nos fonctions cognitives.

De plus, il contrôle et règle les autres systèmes d’organes de notre corps en agissant sur nos glandes ou nos muscles.

Le nombre total de neurones du cerveau humain est estimé entre 86 et 100 milliards. Un neurone, ou cellule nerveuse, est une cellule excitable constituant l’unité fonctionnelle de base du système nerveux qui est un système biologique animal responsable de la coordination des actions avec l’environnement extérieur et de la communication rapide entre les différentes parties du corps.

Les neurones assurent la transmission d’un signal bioélectrique appelé influx nerveux. Ils ont deux propriétés physiologiques : l’excitabilité et la conductivité. 

L’excitabilité est la capacité de répondre aux stimulations et de les convertir en impulsions nerveuses alors que la conductivité est la capacité d’un neurone à transmettre des impulsions.
 

Cerveau droit et cerveau gauche

Notons qu’en biologie, on considère que l’hémisphère droit du cerveau est masculin et l’hémisphère gauche féminin. En psychologie, c’est l’inverse. Pourquoi ? Car en biologie, on parle de l’organe et en psychologie, on parle de fonction.