#Pizzas: ça va vous faire littéralement halluciner

Par La Rédaction, le 21 mars 2016 à 05h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Bien que les pizzas ne soit pas ma nourriture préférée, j’avoue qu’occasionnellement j’apprécie. J’ai donc lu tout l'article, effrayant !!!

> Limitez donc la consommation de pizza ou faites-la vous même en sachant ce qu’ vous mettez dedans.

> Le glutamate est un vrai danger, les OGM, l'huile de soja…

> Mais si vous êtes accro comme les buveurs de coca ou les abonnés au micro onde, ce que je dis passera au dessus de votre tête. Évitez les pizzas trop souvent...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



La consommation occidentale de fromage a augmenté de près de 30 % en 10 ans parce que l’industrie laitière dépense beaucoup d’argent pour promouvoir la pizza et les partenariats avec les grandes chaînes comme Pizza Hut. Le Congrès a même voté pour déclarer la pizza un légume dans le programme des repas scolaires.

Le gouvernement veut que nous mangions des pizzas – beaucoup. Mais, derrière les portes closes l’activité est grande et ils ne veulent pas que nous le  sachions ou que nous en parlions, et tout commence avec les ingrédients.

Quand j’ai commencé à rechercher les ingrédients des pizzas, une chose est devenue tout à fait claire : les restaurants de pizzas n’ont pas aimé les questions que je posais.

La seule façon de savoir ce qui peut se cacher dans votre pizza est de consulter la liste complète des ingrédients, qui est souvent cachée au public.

J’ai commencé à appeler les plus grandes chaînes de pizzas et j’ai trouvé facilement quelques listes des ingrédients en ligne. Mais quand j’ai appelé la plupart des restaurants de pizzas et commencé à poser des questions, ils ont nettement refusé de partager les listes d’ingrédients et leurs responsables de service clientèle n’avaient aucune idée des ingrédients contenus.

Little Caesars, California Pizza Kitchen (CPK) et Mellow Mushroom ont tous refusé de répondre à mes questions au sujet de leurs ingrédients. Au siège social de Mellow Mushroom, on m’a dit qu’ils ne respectent que les réglementations gouvernementales minimales, qui les obligent à publier une liste d’allergènes.