Le #soufre, nous en manquons tous ...

Par La Rédaction, le 20 déc 2015 à 05h00 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici une étude de Michel Dogna sur le souffre


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris - La Normandie



Personne ne conteste plus aujourd'hui que le soufre constitue l'un des cinq ou six minéraux les plus importants pour le vivant. Pour l'être humain, sa présence est tout simplement vitale. 

Pourquoi ? Parce qu’il permet le transport de l'oxygène à travers la membrane cellulaire. Il y a donc une relation directe entre le manque de soufre dans l'organisme et l'inaptitude des cellules à s’oxygéner et à se régénérer sainement. On ne peut pas plus vital..

Le soufre est pourtant un poison mortel pour l’homme (les composés soufrés rejetés par l’industrie par exemple ont de graves effets neurologiques: ils perturbent la circulation sanguine, la respiration, la digestion…). 

Mais c’est sous forme de sulfate qu’il est essentiel à son métabolisme. Sous cette forme, il est le composant de plusieurs acides aminés qui permettent le transport de l’oxygène nécessaire au renouvellement cellulaire. 

Ces acides aminés soufrés sont très abondants au niveau de la peau, des cheveux, des ongles, dans le mucus, à la surface et à l’intérieur des cellules. Ils sont également nécessaires à la constitution des os, des tendons, des articulations et des dents.

Du soufre organique dans de nombreux végétaux

À l’instar du silicium, le soufre à l’état naturel (tel qu’on le trouve aux abords des volcans) n’est pas assimilable par l’organisme. Il est donc totalement inefficace, voire nuisible. 

Comme pour le silicium, l’homme ne peut profiter du soufre que s’il est devenu « organique », c’est-à-dire qu’il a été préalablement transformé en sulfate par des végétaux.

Comme il y a du soufre partout dans le sol, beaucoup de végétaux contiennent ce soufre devenu sulfate, donc organique (poireaux, asperges, ciboulette, échalotes, ail, oignons, radis noir, algues, soja, lentilles, haricots secs… en sont richement pourvus).