Comment se debarrasser du #mercure ?

Par Alain J. TOUIZER, le 27 juin 2015 à 15h23 dans MERCURE | 0 commentaire
Selon l’un des chercheurs, le mercure pénètre le corps au travers du nerf de la dent après la pose, il va se diffuser dans le corps et viendra se loger au creux des plis de l’estomac de manière pérenne. Ainsi à long terme, le mercure provoque des...

RECHERCHE ET TRAITEMENT DU MERCURE


En 2010, 2 chercheurs ont été invités par le CHU la Réunion dans le cadre d’un séminaire sur le mercure, ses effets, ses conséquences et la manière de le combattre.

L’un d’eux était médecin, spécialiste en dentisterie  et l’autre physicien chimiste, et alchimiste spagériste.


Il est à noter qu’en Suisse pour devenir dentiste, il est nécessaire d’avoir fait des études de médecine ainsi que d’effectuer une spécialisation en dentisterie. Ainsi, le mémoire du doctorat portait sur le mercure dentaire.
Tout au long de la formation, ces chercheurs ont pu  découvrir les désastres causés par le mercure, dont voici la liste des symptômes, quasi-identique à ceux de la candidose.

Irritabilité                                                                               
Acouphènes
Périodes de dépression                                                    
Brûlements d'estomac
Engourdissement des extrémités                                     
Démangeaisons, Hémorroides
Besoin fréquent d'uriner la nuit                                              
Irritations de la peau
Fatigue chronique, difficulté d'érection                           
Goût métallique bouche
Mains et pieds froids, hémorroïdes                                        
Nervosité et irritabilité
Flatulences sonores et Ballonnements abdominaux         
Pensées suicidaires
Problèmes de mémoire à court terme                                     
Selles liquide, Insomnie
Colères soudaines et inexpliquées                                          
Tachycardie
Constipation sévère, très mauvaise haleine                            
Douleurs à la poitrine
Difficultés à prendre des décisions simples                             
Sensation brûlure langue
Tremblements des mains, des pieds, de la tête                   
Diarrhée coulante et fréquente.
Crampes fréquentes dans les jambes   

Selon l’un des chercheurs, le mercure pénètre le corps au travers du nerf de la dent après la pose, il va se diffuser dans le corps et viendra se loger au creux des plis de l’estomac de manière pérenne. Ainsi à long terme, le mercure provoque des symptômes plus ou moins graves (cf infra). Le métal se détache par les mouvements de l’estomac et le mercure passe par tout le système digestif et sanguin pour se repositionner à nouveau dans les plis de l’estomac, comme en circuit fermé.
 
 
                    
Au cours de leurs travaux, les chercheurs ont utilisé l’eau d’argile, constitué de bulles creuses qui vont se remplir de mercure, en complément de plantes spagiriques, permettant ainsi de diriger ces bulles de mercure progressivement vers les reins puis vers les urines. Ainsi, des séances de traitement étalées sur un an permettent d’évacuer tout le mercure.

La prise de chlorrella et d’ail de l’ours facilite le processus de manière bénéfique.
Basé en Suisse, leur laboratoire fabrique ce traitement très efficace, le coût d’un traitement pour une  année étant aux alentours de 1200

Désireux de tester par moi-même une solution moins couteuse de pouvoir évacuer le mercure, j’ai demandé à essayer afin de voir les résultats. J’ai ainsi rajouté le test du mercure dans mes bilans de santé globale et  décelé de très nombreux cas d’intoxication.

En donnant simplement de l’eau d’argile, je me suis aperçu de légères améliorations chez mes patients.
N’ayant plus de nouvelles des  chercheurs, j’ai pris l’initiative d’associer à l’eau d’argile,  2 cuillères à soupe de thériaque d’élixir des pharaons de ma gamme Aljoimour.

Les résultats furent incroyables : en 4 mois, au lieu de 12, l n’y avait plus de traces de mercure dans mon corps.

Au final, le coût du traitement fut de 41 € au lieu de 1200€ avec le laboratoire suisse.

Depuis  3 ans, de nombreuses personnes sont débarrassées définitivement du fléau du mercure grâce à Aljoimour…

Pour information sur le protocole  et  obtenir la thériaque, vous pouvez consulter notre site aljoimour.com/  ou nous joindre par e-mail contact@aljoimour.com
 

Alain TOUIZER

Naturopathe à la Réunion