Les #médicaments contre le #cholestérol sont #toxiques

Par La Rédaction, le 04 mai 2015 à 07h16 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> En effet le cholestérol est un problème de plus en plus commun, les médicaments font parfois des déséquilibres que l'on pourrait éviter.
 
> Voici un article assez complet qui offre des solutions de valeur.
 
> Pensez aussi à  modifier certains ingrédients qui sont inadaptés à votre groupe sanguin et augmentent les risques de cholestérol (voir les groupes A, B, AB, O)


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Le cholestérol n’est pas le coupable


« Le cholestérol n’est pas le coupable »,
 

« le cholestérol n’est pas un poison »,
 

« les médicaments contre le cholestérol sont toxiques »…

 

On a beau connaître tous les arguments, ce n’est pas drôle de revenir du labo d’analyse avec des examens sanguins indiquant un taux de cholestérol trop élevé.
 

Il faut bien faire quelque chose ! On ne va tout de même pas continuer à vivre comme si de rien n’était !


Et comment profiter de la vie, comment encore se faire plaisir, profiter d’un repas autour d’une bonne table avec cette épée de Damoclès sur la tête ?? Vous avez entièrement raison.
 

Le rôle du cholestérol dans les maladies cardiovasculaires est très probablement totalement exagéré.
 

Réduire son taux de cholestérol, que ce soit par un régime sans graisses saturées ou par des médicaments (statines) ne réduit pas le risque de décès.
 

Toutefois, quel que soit votre âge et votre état de santé, des méthodes naturelles réduisent votre risque cardiovasculaire. Et il serait absurde de vous en priver ! Surtout si vous revenez de chez votre médecin avec un cholestérol trop élevé.
 

Mais avant de vous dire ce que vous pouvez entreprendre dès aujourd’hui, permettez-moi un court rappel sur le cholestérol.
 

Le cholestérol est bon pour la santé

Le cholestérol est une des molécules les plus importantes du corps humain : elle est indispensable à la fabrication des cellules, ainsi que pour produire des hormones vitales comme les hormones du stress et les hormones sexuelles, ainsi que la vitamine D.
 

Le cholestérol est indispensable pour digérer les graisses : il entre dans la composition des acides biliaires, fabriqués par le foie.
 

Il est enfin vital pour le cerveau, permettant à la mémoire de fonctionner : les personnes qui manquent de cholestérol, et les personnes qui font baisser artificiellement leur taux de cholestérol avec des statines (médicaments) ont des problèmes de mémoire [1], un risque plus élevé de diabète, de dépression, de suicide et de mort violente [2].