Réduisez le risque de #maladies rénales

Par Alain TOUIZER, le 23 mars 2015 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR:


>  Nos reins sont essentiels, l’élimination...  voici un très bon article et une bonne recette !

 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

 

Moyens simples de réduire votre risque de maladies rénales


Les reins sont des organes en forme de haricot qui ont plusieurs fonctions de régulation essentielles chez les animaux vertébrés. Ils évacuent les molécules organiques en excès (ex, le glucose) et c’est par cette action que leur fonction la plus connue est réalisée: l’élimination des déchets du métabolisme (ex, l’urée, bien que 90% soit réabsorbée le long du néphron).
 

 

Les reins sont essentiels dans le système urinaire et ont également des fonctions homéostatiques, comme la régulation des électrolytes, le maintien de l’équilibre acido-basique, et la régulation de la pression artérielle (en maintenant l’équilibre du sel et de l’eau). Ils filtrent naturellement le sang et éliminent les déchets solubles dans l’eau, qui sont détournés vers la vessie.

En produisant l’urine, les reins excrètent les déchets tels que l’urée et l’ammonium, et ils sont également responsables de la réabsorption de l’eau, du glucose et des acides aminés. Les reins produisent également des hormones, y compris le calcitriol, l’érythropoïétine, et la rénine, enzyme qui agit indirectement sur les reins par rétroaction négative (régulation du Na+).
 

Situé à l’arrière de la cavité abdominale dans le rétropéritoine, les reins reçoivent du sang des artères rénales qui est ensuite  drainé dans les veines rénales. Chaque rein excrète l’urine dans un uretère lié au rein, qui se vide dans la vessie.
 

La physiologie rénale est l’étude de la fonction rénale, tandis que la néphrologie est la spécialité médicale concernée par les maladies rénales. Les maladies du rein sont diverses, mais les individus atteints de maladie rénale montrent fréquemment des signes cliniques caractéristiques.


Les affections cliniques courantes du rein comprennent les syndromes néphrétiques et néphrotiques, les kystes rénaux, les maladies rénales aigues, l’insuffisance rénale chronique, l’infection des voies urinaires, la lithiase rénale et l’obstruction des voies urinaires. Il existe divers cancers du rein; le cancer du rein adulte le plus courant est le carcinome à cellules rénales.

Les cancers, les kystes et quelques autres affections rénales peuvent être traités avec l’ablation du rein ou néphrectomie. Lorsque la fonction rénale, mesurée par le taux de filtration glomérulaire est affaiblie en permanence, la dialyse et la transplantation rénale peuvent être des options de traitement.

Bien qu’ils ne soient pas normalement dangereux, les calculs rénaux peuvent être douloureux, et s’ils sont répétés, la formation chronique de calculs peuvent irriter les reins.

L’élimination des calculs rénaux implique un traitement par ultrasons pour briser les pierres en petits morceaux, et qui sont ensuite passées à travers les voies urinaires. Un symptôme commun de calculs rénaux est une douleur forte voire insupportable dans le segment latéral /médian du bas du dos ou de l’aine.

 

9 moyens simples de réduire votre risque de maladies rénales