Vos #yeux pleurent pour rien

Par Alain TOUIZER, le 10 mars 2015 à 05h50 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR:

 

> Comme vous je découvre et m'instruit, les yeux secs,...

 

> Je n'ai jamais rencontré de cas, mais apparemment cela doit bien exister, alors je transmets ...

 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

 


Vos yeux pleurent pour rien, ils sont secs, rougis, brûlants, larmoyants, fatigués. Ils vous démangent. Autant de symptômes du syndrome des yeux secs. Et vous pouvez agir contre ce mal pénible, qui touche 15 à 25 % des personnes âgées.
 

Les yeux ne sont pas faits pour être secs

Vous pouvez passer votre langue dans la bouche, vous sentirez qu’elle est partout recouverte d’un film de salive.

C’est la même chose pour l’œil. L’œil est normalement toujours couvert d’un film de larmes. Sinon, vous avez l’impression d’avoir un grain de sable sous la paupière.
 

Lorsque ce film lacrymal n’est pas bien étalé, vous souffrez d’une sensibilité à la lumière, d’une sensation de brûlure ou de démangeaison, de larmoiements, de paupières enflées, de rougissement de la conjonctive (le blanc des yeux), de fatigue oculaire, d’une vue voilée ou floue.
 

Comment l’œil se dessèche

Votre œil se dessèche lorsque vous oubliez de cligner des yeux, ce qui n’arrive jamais à l’homme vivant dans un milieu naturel mais qui est devenu très fréquent dans notre monde rempli d’écrans d’ordinateur et de télévision.
 

Ainsi, sans vous en apercevoir, quand vous êtes absorbé par votre écran, vous oubliez de cligner des yeux, ce qui les abîme fortement à long terme.
 

En même temps, votre moniteur attire la poussière qui est ainsi chargée électriquement et irrite encore plus les yeux.

La fumée de cigarette, les opérations de la cornée au laser et certains médicaments (pilule contraceptive, antihistaminiques, diurétiques, antidépresseurs et bêtabloquants) dessèchent aussi les yeux.
 

Les verres de contact, surtout s’ils sont souples, peuvent accroître très fortement l’évaporation des larmes et entraîner irritation, infection des dépôts protéiques et douleurs. La sécheresse de la muqueuse oculaire est la cause principale de la gêne ressentie pendant le port de verres de contact.
 

Il existe enfin des causes environnementales naturelles, comme le vent et le soleil, qui dessèchent les yeux et expliquent que les personnes âgées, même lorsqu’elles n’ont jamais porté de lentilles de contact, ni fumé, ni eu d’opération des yeux, ni pris de médicaments, ni utilisé d’ordinateur, peuvent malgré tout souffrir du syndrome des yeux secs.
 

Les personnes âgées fabriquent 60 % de larmes en moins que les jeunes. Elles peuvent aussi avoir des conduits lacrymaux trop larges. Quand vous clignez de l’œil, les larmes sont conduites intérieurement vers le nez. Elles s’écoulent dans les conduits lacrymaux et s’évacuent par le nez et par la gorge. Si le système d’évacuation des larmes est trop actif, on peut voir apparaître des symptômes des yeux secs.
 

Soigner l’œil sec

Les médecins recommandent de mettre régulièrement des larmes artificielles pour suppléer au manque de film lacrymal.

 
Pour en savoir plus, cliquez ici :