Connaissez-vous le #snack des #étudiants ?

Par Alain TOUIZER, le 18 nov 2014 à 05h38 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

Les "céréales germées" sont fantastiques pour le cerveau car ils contiennent de la vitamine C essentielle pour la mémoire.

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



L’alimentation et les plantes pour améliorer votre mémoire

Apprendre à mémoriser est très utile et se révèle efficace avec les techniques enseignées sur le blog de Cyril. Mais saviez-vous qu’il est important d’entretenir les performances de votre cerveau grâce à la qualité de votre …nutrition ? Eh oui, si votre cerveau n’a pas sa dose de nutriments, il risque d’avoir des ratés, si je puis dire.

Le cerveau est un tissu constitué de neurones (plusieurs milliards) et encore plus de cellules gliales qui apportent les nutriments et l’oxygène nécessaires à son bon fonctionnement.  Or, quel est le premier carburant de votre cerveau ? Les SUCRES, surtout LENTS car ils le nourrissent sur une durée bien plus longue.

Mais d’autres nutriments lui sont nécessaires pour un fonctionnement optimal de vos neurones : les Graisses mais pas n’importe lesquelles, les acides gras essentiels insaturés, surtout les fameux omégas 3. C’est d’ailleurs pour que le cerveau se développe bien que l’on conseille aux femmes enceintes et allaitantes de consommer ces lipides chaque jour afin que leur bébé en profite.

Alors, si vous voulez acquérir, garder ou retrouver une Super Mémoire, suivez le guide !!

Au quotidien, c’est votre alimentation qui fournira le carburant à votre cerveau. Aussi consommez des céréales qui vous apporteront les indispensables sucres lents : avoine, riz, blé, kamut, épeautre, orge, quinoa, millet, amarante…vous avez le choix, les céréales sont nombreuses ! L’avantage est qu’elles contiennent des vitamines B qui aident à l’assimilation des sucres. Variez les céréales mais évitez de les mélanger entre elles, leur digestion en serait plus ardue et surtout vous perdriez alors de l’énergie.

Les céréales vous apportent les indispensables sucres lents.

Encore mieux : faites germer vos céréales et mangez-les crues, l’équivalent d’1 cuil à soupe par repas. Les céréales germées contiennent bien plus de vitamines et minéraux nécessaires à l’entretien de votre mémoire. Par exemple, le blé ou le fenugrec.
 

Connaissez-vous le snack des étudiants ?

Il se compose d’oléagineux comme les amandes, les noix, les noisettes ou les graines de tournesol. Pour une meilleure assimilation de leurs principes actifs, associez-les à des fruits secs comme les raisins secs ou les dattes.

Des graisses incontournables !

Pour entretenir les membranes cellulaires riches en graisses, nourrissez votre cerveau avec de bonnes graisses insaturées dont le fameux oméga 3. Vous en trouverez par exemple dans l'huile:
  • lin
  • de colza
  • de perilla
  • de noix.
 

Consommez des graisses riches en Oméga 3.

Surtout, ne les faites jamais cuire !!
Vous pouvez même faire une cure d’huile de foie de flétan (ce que l’on préconise aux femmes enceintes pour le bon développement du cerveau de leur fœtus). L’hiver est une saison idéale pour ce genre de cure (on en trouve en magasins bio, en gélules. Durée de la cure : au moins 2 mois).

En ce qui concerne les poissons, ils sont surtout intéressants  crus ! Ce qui est  assez risqué de nos jours. En effet, une fois le poisson cuit, ses graisses insaturées se transforment et ont donc moins d’impact sur vos neurones. Cependant, si vous aimez le poisson, n’hésitez pas à en manger mais choisissez la qualité et les petits poissons gras (comme la sardine).
Attention au thon et au saumon qui, malheureusement sont saturés de métaux lourds !! (qui viennent alors se figer dans votre cerveau car ils sont lipophiles)...
 

Les plantes peuvent vous aider sous forme de tisanes.

Boostez votre mémoire en consommant le matin une infusion (15 min)
  • de romarin (1 pincée par tasse),
  • de thym (1 brin/ tasse)
  • ou de sarriette (1 pincée par tasse) que vous pouvez sucrer avec du miel de romarin.


Préparez-vous régulièrement une décoction de gingembre :

L’équivalent d’1 demi cuillère à café de racine fraîche par tasse à faire bouillir 10 minutes puis laisser infuser 15 minutes avant de filtrer et de boire.
Pour les plus pressés, il existe d’excellentes boissons au gingembre, par exemple dans la gamme yogi tea en magasins bio.

Autre boisson dynamisante qui va oxygéner votre cerveau : le jus de blé d’orge germé (exemple : le green magma).
Prenez-en un verre en début de repas ou au cours de la journée lorsque vous sentez que votre attention ou votre énergie baissent. Le plus simple, c’est de le prendre sous forme de poudre : vous reconstituez le jus en y ajoutant de l’eau ou un jus de fruit.
 

Mieux que le café !

Le chocolat noir est bon pour votre mémoire… Profitez-en Faites-vous plaisir en dégustant un carré de chocolat noir à 70% de cacao à la fin de votre déjeuner. Il ne vous apportera que des avantages !! (la nocivité n’est due qu’à l’excès).
 
Si votre alimentation reste malgré tout déséquilibrée et votre mémoire faible, aidez-vous de quelques compléments alimentaires.

Au réveil, laissez fondre sous votre langue une petite cuillère-dose de Gelée Royale. À faire pendant 3 semaines.  Pendant le petit déjeuner et le déjeuner, vous pouvez croquer 1 cuillère à soupe de Pollen frais ou séché, mélangé ou non à du miel (de romarin ou de châtaignier).
 

2 plantes de la Mémoire : le Ginkgo Biloba et la Bacopa Monnieri

Ginkgo Biloba : cet arbre a réussi à survivre au bombardement d’Hiroshima. Ses feuilles sont très efficaces pour améliorer la circulation cérébrale et des extrémités. Au début de chacun des repas, prenez 2 gélules de Ginkgo Biloba dosées à 200mg. Cure de 3 semaines, renouvelable après une pause d’1 semaine.

Bacopa monnieri : stimule la mémoire et favorise la concentration. Même pour les enfants qui souffrent de troubles de l’attention et d’hyperactivité. L’Information est plus vite traitée et renforce la capacité à apprendre. Encore plus efficace si vous l’associez à l’Eleuthérocoque ou au ginseng (pour les  plus de 40 ans).

Pour les « trous de mémoire » des personnes âgées :

Le Macérat-Mère d’Aulne Glutineux + celui de Romarin (soit Herbalgem, soit La Royale) : 3 fois 6 gouttes par jour pendant au moins 3 semaines.
 

En résumé :

Pour entretenir une bonne mémoire, il est donc important de veiller à une alimentation saine, vivante et riche en nutriments. Votre cerveau se nourrit de sucres lents, non raffinés et de qualité (bio) ainsi que de graisses insaturées (pour info, les graisses saturées qui vous prennent de l’énergie au lieu d’en donner se trouvent dans les viandes et les produits laitiers par exemple).