#L'argile : pour #soigner de nombreux #maux

Par Alain TOUIZER, le 02 sept 2014 à 06h44 dans MERCURE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

> Une des plus anciennes médecines du monde, l'argile est miraculeuse…

> Voir plus de conseils : « Mercure dentaire »
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

 

L'argile par voie interne

Indications
- Infection : dans tous les cas d'infection interne ou externe, l'argile va aider au nettoyage du corps par l'intérieur (et donc compléter les cataplasmes éventuels).
- diarrhée : action très rapide pour enrayer les diarrhées.
- anémie : reconstitution des globules rouges, l'argile comble les carences en minéraux
- endocrinologie : l'argile contribue à stimuler ou apaiser les glandes déficientes
- désinfection : l'argile nettoie le sang,
- stoppe la prolifération microbienne dans l'intestin et reconstitue une bonne flore microbienne
- désodorise l'eau chlorée et entraîne l'élimination des substances indésirables de l'eau.
- vermifuge : l'argile peut évacuer les vers présents dans les intestins.
- ulcères : contre les irritations et ulcérations des voies digestives, l'argile constitue un excellent pansement.
 - rhumes, angines : sucer de petits morceaux d'argile
- la cure d'argile verte par voie buccale est recommandée une, deux, voire quatre fois par an, aux changements de saison, mais principalement au printemps pour nettoyer l'organisme et parer à ses déficiences éventuelles.


Précautions

- inutile de consommer de grosses doses d'argile, la régularité et la durée du traitement agissant davantage.
- en cas de tension artérielle élevée, ne pas prendre trop d'argile car elle enrichit beaucoup le sang. Pas plus de deux cuillerées à café réparties dans la semaine.
 

- constipation :

La prise régulière d'argile peut entraîner une constipation. Cela vient du fait que l'argile entraîne les déchets contenus dans l'intestin. Si ceux-ci sont importants, cela peut occasionner des "bouchons" comme sur l'autoroute !

Plusieurs solutions sont proposées : augmentation de la consommation d'eau bue tout au long de la journée pour aider l'évacuation ; boire uniquement l'eau argileuse en laissant le dépôt d'argile dans le fond du verre ; prendre une tisane laxative. Surtout, ne pas laisser s'installer la constipation.

- De plus, il est important de ne pas absorber d'huile de paraffine pendant la cure car l'huile durcit l'argile et les intestins n'apprécieront pas. De même, par précaution, restreindre sa consommation d'huile alimentaire.

- la prise de médicaments en même temps que la cure d'argile peut parfois être bien acceptée et dans d'autres cas, ne pas convenir. L'argile peut annuler l'effet de certains médicaments. Renseignez-vous auprès de votre professionnel de santé.
 

Préparation

- il est conseillé de préparer l'argile verte ou blanche une demi-journée avant de la consommer : c'est-à-dire en général préparer l'argile le soir et la boire à jeun le matin au lever. On peut aussi le boire le soir au coucher. Sinon, dans la journée, toujours boire une demi-heure à une heure avant un repas.

- il est préférable d'utiliser des récipients en verre ou en grés et pas en plastique ; de plus, ne pas laisser tremper de cuillère dans l'eau.

- remplir un verre d'eau pure aux trois-quarts et verser une cuillère à café d'argile verte ou blanche en poudre pour un adulte, (une demi-cuillère pour les enfants jusqu'à 10 ans).

Attendre la nuit (afin que l'argile puisse libérer ses éléments) et boire le matin. Les premiers jours, pour habituer le corps peu à peu à l'action de l'argile, ne boire que l'eau. Puis, les jours suivants, mélanger l'argile à l'eau et boire progressivement un peu d'argile avec l'eau, chaque jour un peu plus. Au bout d'une semaine, boire la totalité eau et argile.

Attention : lorsque vous nettoyez votre verre, veillez à ne pas jeter de restes d'argile dans les conduites d'évacuation de lavabo ou d'évier. En effet, l'argile est une terre collante qui se déposerait le long des canalisations et les boucherait à la longue. Il est préférable de la jeter au compost.
 

Durée

- la cure d'argile verte de printemps est recommandée pour une durée de trois semaines avec un verre par jour. Si l'on veut prolonger les bienfaits de l'argile, il est possible de poursuivre pendant trois mois (avec des semaines de pause).
- pour les cas de diarrhée : deux à trois verres d'eau argileuse par jour.
- pour tous les autres cas : un verre d'eau argileuse par jour tant que dure la maladie, continuer quelques jours, voire une semaine après la disparition des symptômes en cas de problème de courte durée.

Si le traitement demande plusieurs mois, il faut effectuer un arrêt d'une semaine après la cure de trois semaines. Puis on alternera une semaine de cure, une semaine d'arrêt.
 

Les réactions possibles

L'argile verte a une action puissante et va occasionner des changements dans le corps. Tandis que les médicaments habituels endorment le mal et réduisent les symptômes, les méthodes naturelles peuvent entraîner des réactions imprévues. C'est parce qu'elles se comportent comme des révélatrices de problèmes latents. Et l'organisme cherche à éliminer ce qui l'encombre.