Trop puissantes, elles doivent se manier avec beaucoup de précaution…

Par Alain TOUIZER, le 01 juil 2014 à 03h10 dans PRODUITS BIO | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Même si je ne suis pas spécialiste je suis d'accord…

> Les huiles essentielles sont très puissantes et la meilleure façon de les absorber est en passant par la peau en mélange avec une huile végétale.

> En interne elles sont,  à mon avis, trop puissantes et doivent être maniées avec beaucoup de précaution…

> Voici, donc, quelques recettes qui me semblent tout à fait correctes:


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion




Comment l'aromathérapie peut-elle nous être utile en cette période hivernale?

Aujourd'hui, à l'ère des super bactéries et virus mutants, l'aromathérapie constitue une approche plus précieuse que jamais. Les huiles agissent rapidement et sans danger, à condition qu'elles soient bien utilisées. Les virus et les bactéries sont très sensibles aux huiles essentielles et certaines d'entre elles agissent indistinctement sur tous les virus et bactéries.

Le pharmacien belge Dominique Baudoux mentionne que les huiles essentielles constituent une alternative efficace aux médicaments (contre la grippe, les otites, etc.) parce qu'elles combattent et éliminent les germes, sans possibilité de générer de résistance ou de mutation réactionnelle. Aussi, les huiles essentielles sont toniques et stimulent l'immunité naturelle via les anticorps et la résistance de l'organisme. Cette double action permet un retour à la santé plus rapide.

Quelques recettes proposées par notre spécialiste

Bronchite et pneumonie
60 ml ou 4 c. à soupe d'huile végétale
10 ml ou 2 c. à thé d'eucalyptus radiata
5 ml ou 1 c. à thé d'épinette noire
2 ml ou + - 60 gouttes de clou de girofle
2 ml de laurier noble
2 ml de lavande vraie
2 ml de basilic exotique
MÉLANGER ET FROTTER LE DOS, LE THORAX, LES PIEDS

Grippe

60 ml ou 4 c. à soupe d'huile végétale
10 ml ou 2 c. à thé d'eucalyptus radiata
5 ml ou 1 c. à thé d'épinette noire
2 ml ou + - 60 gouttes de clou de girofle
2 ml de laurier noble
MÉLANGER ET FROTTER LE DOS, LE THORAX, LES PIEDS

Maux de gorge

1/2 c. thé d'huile végétale
1 goutte de clou de girofle
1 goutte de menthe poivrée
AVALER LE MÉLANGE 3 À 6 FOIS PAR JOUR SELON LA GRAVITÉ DU MAL

Sinusite

10 ml ou 2 c. à thé d'huile végétale
2,5 ml ou 1/2 c. à thé d'eucalyptus radiata
1 ml ou 1 c. à thé de menthe poivrée
1 ml ou + - 60 gouttes de palmarosa
1 ml de laurier noble
MÉLANGER ET FROTTER le front et les joues + faire une inhalation

La diffusion aérienne d'huile essentielle a-t-elle d'autres effets que la désodorisation d'un endroit ou l'effet sur l'humeur?

Oui! La diffusion d'huile essentielle dans nos demeures et dans notre lieu de travail fait diminuer les germes dans l'air de façon très efficace. Elle est vivement conseillée pour assainir l'atmosphère d'une pièce. Une recherche faite au Royaume-Uni, à l'université de Manchester, a démontré à plusieurs reprises que les huiles essentielles étaient capables de désinfecter totalement une pièce, sans que ne subsiste un seul germe vivant, même pas les microbes les plus inquiétants comme les bactéries MRSA, multi résistantes aux antibiotiques. Il a suffi de 2 minutes de contact direct entre les germes et l'huile essentielle pour les détruire!

À quels critères faut-il porter attention lorsque vient le temps de choisir nos huiles essentielles?

Méfiez-vous des essences dites « naturelles » ou « 100 % pures ». Il faut choisir des produits d'une qualité irréprochable et contrôlée. La certification biologique, par exemple celle d'Écocert, devrait être votre premier critère. Sur la bouteille, le nom latin et le nom français de la plante doivent être écrits. De plus, l'espèce botanique devrait être mentionnée ainsi que la partie distillée. Par exemple, lorsque l'on parle d'huile essentielle d'orange, est-ce qu'on parle de l'essence provenant de l'écorce (pelure), de la fleur ou de la feuille?
Sur la bouteille, il doit y avoir le numéro de lot. Enfin, un fournisseur d'huile essentielle, sur demande, devrait nous fournir la chromatographie avec la date (pas une copie antérieure) de l'huile achetée.