D’autres #plantes sont dites à #vertus #aphrodisiaques

Par Alain TOUIZER, le 06 juin 2014 à 03h41 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

Il existe dans le monde médical des circuits classiques.

Il y a des médecins au « cœur ouvert », qui ont un vrai désir d’aider réellement leur prochain et qui croient qu’une bonne hygiène de vie et une action préventive  peuvent aider tout en chacun à trouver l’équilibre et la voie de la guérison.

J’ai rencontré Le Docteur Odile Morant par le contact d’une amie  à elle qui est une de mes patientes à laquelle j’ai eu l’occasion d’aider il y a quelques années.

Elle m’a longuement questionné sur la phytothérapie traditionnelle et sur le fonctionnement du magnétisme et m’a remis quelques fiches santé éditées par elle en me donnant la permission de les reprendre et de les insérer sur mon site.

C’est donc avec plaisir que je partage  cette petite série d’infos fortes intéressantes…

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

A comme AMBAVILLE et AYAPANA

AMBAVILLE ( Astéracée endémique de La Réunion )


Son nom est d’origine malgache : anzavida, signifiant « plante des hauts ». Utilisée au XVIII° siècle pour ses propriétés anti-inflammatoires cutanées et antiulcéreuses: ulcères de l’estomac, lavages des plaies et en bains ou compresses contre les dermatoses des nourrissons: (érythème fessier, bourbouille, dartres, eczémas et même la gale à l’époque), utilisée aussi contre le « tambave » ou gastro-entérite du  nourrisson.

L’activité de l’extrait alcoolique sur le virus de l’herpès et de la poliomyélite a été mise en évidence par des chercheurs de l’université de Rennes. En 1973 les laboratoires Roger Bellon ont isolé un complexe glucidique qui, dans le milieu acide de l’estomac se transforme en une lactone neutralisant l’excès d’acidité gastrique et permettant la cicatrisation des plaques ulcéreuses chez le rat.

Recettes traditionnelles :

Usage externe: décoction de 50g de sommités fleuries et tiges feuillées par litre d’eau.
Usage interne en tisane: 5g par tasse d’eau bouillante avant les repas.


AYAPANA (Astéracée originaire d'Amérique tropicale)
Les feuilles de l'espèce Ayapana triplinervis sont utilisées pour leurs propriétés médicinales). L'ayapana constitue dans la pharmacopée créole, la "tisane miracle", la panacée contre tous les maux. La décoction de feuilles est astringente, sudorifique, diurétique, purgative ; elle est surtout réputée digestive, théiforme, après le dîner.

Serait efficace contre différents maux : accès pernicieux, choléra, hypertension, fièvre, maux de tête, coliques, nausées, vomissements, ulcère d'estomac, les affections du foie et du pancréas. Le jus de la plante arrêterait la diarrhée.

En usage externe : les feuilles fraîches passées dans de l'huile chaude, appliquées sur les blessures et contusions, constitueraient un excellent topique. En bain ou en lavage, en application contre le zona.


Les plantes aphrodisiaques

  • Ginseng vrai : Panax ginseng Sa racine jouit d'une réputation de tonique, aphrodisiaque en Chine.
  • Ginseng de Sibérie
  • Eleutherococcus senticosus : effet antifatigue à la fois physique et intellectuel.
  • Ginseng péruvien (=maca) Lepidium (sp.) = viagra péruvien
  • Ginseng brésilien : (=Suma ou Pfaffia) Pfaffia paniculata (Gomphrena panic.) : crée une sensation de bien-être, stimulant psychique et sexuel, antistress.
  • Ashwaganda (Inde) Withania : somnifera effets stimulants et antioxydants (racines).
  • Rhodiola (Sibérie) Rhodiola rosea plante tonique, cardioprotecteur, qui fortifie les muscles, génère une résistance à l'effort et au manque d'oxygène, c'est le nouveau Ginseng. On la dénomme déjà la "RACINE D'OR"
  • Bois bandé Richeria grandis vasodilatateur puissant, augmenterait la durée d'érection.
  • Kola (Afrique tropicale) Cola nitida : La graine contient de la caféine et de la théobromine aux propriétés stimulantes. (Contre fatigue physique, sexuelle, intellectuelle)
  • Yoimbé africain (bois puissant) Pausinystalia yohimbe : Efficace en cas de pannes sexuelles psychologiques : stimule l'érection, bloque des cellules nerveuses inhibitrices et augmente l'afflux sanguin.
  • Pagode, Croix de MALTE (Tribulus) Tribulus cistoïdes :  lante tonique, utilisée en cas de faiblesses sexuelles. Elle augmente la production de spermatozoïdes et de testostérone chez l'homme, et la concentration d'hormones et la libido chez la femme
  • Schisandra (Chine) Schisandra chinensis : Ses baies consommées augmentent l’absorption, crée une sensation de bien-être et augmente les performances physiques
  • Ylang ylang Cananga odora 'Macrophylla : contre la frigidité, et tonifiant ovarien et testiculaire. L'huile essentielle doit être utilisée à faible dose en massage du plexus.
  • Damiana (Mexique) Turnera diffusa 'aphrodisiaca : Stimulant sexuel. Les feuilles sont utilisées pour faire du thé. Le Damiana est considéré comme un aphrodisiaque doux. La consommation importante peut créer des troubles hépatiques.

D’autres plantes sont dites à vertus aphrodisiaques : le gingembre (Zingiber officinale), la cardamone , la spiruline (une algue qui lutte contre la fatigue) etc…


Rédacteur:
Dr Odile MORANT
2, rue des cocos – 97427 ETANG SALE les BAINS
www.odile-morant.info