C'est quoi ces #douleurs mystérieuses?

Par Alain J. TOUIZER, le 28 janv 2014 à 02h36 dans SANTE | 0 commentaire
Douloureuse et fréquente, la fibromyalgie est une maladie chronique qui reste très mystérieuse. Une des causes possibles pourraient être les troubles de sommeil.

Mystérieuses douleurs…


« J’AI MAL PARTOUT » Une fibromyalgie ?


Le syndrome de la fibromyalgie a été décrit initialement aux Etats-Unis au début des années 70. Les symptômes principaux sont dominés par des douleurs diffuses, des raideurs musculaires et des troubles du sommeil.

Les personnes atteintes sont en majorité des femmes qui se plaignent d’avoir mal « p a r t o u t ».Ces douleurs varient en intensité et en localisation. Elles sont surtout localisées  aux muscles, aux tendons, aux ligaments  et aux articulations des membres et de la tète. Les patients ressentent des sensations de brulures, de tiraillements  des picotements ou se plaignent d’une douleur lancinante.


DOULEURS ARTICULAIRES

Ses douleurs articulaires peuvent être parfois tres invalidantes et faire croire a une maladie rhumatismale bien que l’on ne retrouve pas les signes cliniques et biologiques inflammatoires des maladies rhumatismales comme la polyarthrite rhumatoïde ou des maladies auto-immunes, comme dans le lupus.
Des douleurs diffuses peuvent être remplacées par des  engourdissements ou des fourmillements dans les mains dans les pieds donnant parfois  le syndrome des jambes sans repos (les malades ont constamment besoin de bouger pour diminuer les sensations pénibles de leurs membres inferieures).

Les patients peuvent aussi se plaindre d’une faiblesse musculaire et d’une fatigabilité  a l’effort. Ont également été constatées des sensations vertigineuses, des sudations abondantes, et un état axio-dépressif ou une irritabilité a la moindre contrariété. Des épisodes de spasmophilie et de tétanie sont parfois rapportés.

Il existe fréquemment des troubles digestifs à type de douleurs abdominales, de ballonnement et des troubles du transit. Enfin, les patients sont fatigués ; somnolents et présentent des troubles de la mémoire et de la concentration.


SYNDROME TRES  COMPLEXE

Encore très mal connue, la fibromyalgie est cependant souvent associée à l’existence d’un syndrome des apnées du sommeil. Le ronflement n’étant que peu présent chez les patients, cela retarde la réalisation d’une étude du sommeil.  Il existe pourtant un effet favorable de traitement du syndrome des apnées du sommeil chez certaines personnes soufrant de fibromyalgie.

Ce traitement permet notamment une amélioration rapide des principaux symptômes, notamment douloureux. Mais, le traitement des troubles du sommeil ne permet pas toujours une amélioration significative de l’état des patients. La fibromyalgie est un syndrome très complexe qui nécessite la réalisation de nombreuses études scientifiques pour mieux comprendre ses différents mécanismes.

Dr. Jean-Jacques HOSSELET (pneumolouge)
Source ANFORM