Spiruline: un don de la vie !

Par Alain TOUIZER, le 14 nov 2013 à 05h16 dans PRODUITS BIO | 0 commentaire
Extrait d’interview fait à Alain TOUIZER pour le magazine Belle
(« Le Quotidien » du mardi)
 

Que pensez-vous personnellement de la spiruline?
La spiruline est un Don de La Vie : on peut la cultiver de manière intensive sans impact négatif pour l’environnement, ce qui en fait un aliment de choix dans de nombreux pays pauvres en développement.
 
En conseillez-vous vous même à vos clients? (Oui, non, pourquoi?)
Je recommande la spiruline car c’est une excellente protéine, aux qualités nutritives très intéressantes.  
Cependant, les sels utilisés pour l’activation de l’eau de fabrication ne sont pas très naturels, ce qui crée des intolérances chez certains consommateurs. Aussi, il faut se méfier  de certaines spirulines ‘industrielles aux méthodes de production douteuse, et préférer la spiruline bio.
 
En avez-vous déjà consommé? (Oui, non, pourquoi?)
Oui, j’en ai consommé, on en trouvait à Hawaï  il y a une dizaine d’années, à l’état naturel et d’une qualité exceptionnelle.
La spiruline provenant d’Inde m’a causé des soucis gastriques, et je ne peux me prononcer sur celles produites localement car on ne peut avoir accès au site de fabrication.
 
Que pensez-vous du fait qu’il y ait de plus en plus de producteurs de spiruline dans l’île?
C’est un  nouveau créneau de marché de compléments alimentaires qui est exploité. Que le meilleur gagne !
 
Enfin, pourriez-vous nous expliquer brièvement ce qu’est la naturopathie et en quoi consiste votre métier de naturopathe?
Les naturopathes sont des éducateurs et notre objectif est que chacun puisse apprendre à gérer sa vie, en trouvant des solutions naturelles et totalement adaptées à son mode de vie, à son environnement, sa famille, sa vie sociale, ses émotions, à son niveau de vie.
 
Nous sensibilisons les gens au fait  qu’ils ont des ressources intérieures inexploitées qui sont à leur disposition, et qui leur sont utiles pour trouver un équilibre au quotidien,
 
Nous considérons que la nourriture est un alicament (un aliment qui soigne), et que certaines plantes médicinales, et huiles essentielles peuvent soigner le Corps et l’Esprit, tout comme certaines  thérapies manuelles (massage, radiesthésie, chromo thérapies; magnétisme, acupuncture, psychologie, exercice physique…)
 
Bien entendu, nous savons aussi vers qui rediriger une personne quand nous ne sommes pas compétents car nous sommes les « généralistes » des soins alternatifs.
 

Ainsi, notre écoute et notre patience sont notre Force