Pourquoi ces #jambes lourdes?

Par Alain J. TOUIZER, le 11 oct 2013 à 06h34 dans SANTE | 0 commentaire
Au niveau des jambes trois principaux mécanismes interviennent pour faciliter la remontée du sang : la contraction des muscles du mollet ; l'action de la plante des pieds et de la voûte plantaire pendant la marche...


Trop souvent négligée, la maladie des "jambes lourdes" toucherait plus de quinze millions de personnes en France. Si la grande majorité des malades sont des femmes, les hommes aussi peuvent s’en plaindre.

 


Le rôle de veines

Les veines assurent le retour du sang des organes vers le cœur. A l’inverse de la circulation artérielle où le sang oxygéné est propulsé par la pompe cardiaque jusqu’aux organes, le retour veineux est un phénomène passif.

 "Bilan de Santé" aljoimour.com/bilan-de-sante-et-naturopathie.html


Au niveau des jambes trois principaux mécanismes interviennent pour faciliter la remontée du sang : la contraction des muscles du mollet ; l'action de la plante des pieds et de la voûte plantaire pendant la marche; et la présence de petites valves, appelées valvules, à l’intérieur des veines qui empêchent le sang de redescendre.
 

Parfois ces trois systèmes sont insuffisants et une partie du sang stagne dans les membres inférieurs provoquant le syndrome des jambes lourdes. Médicalement ce phénomène fait partie d’une pathologie plus large qu’on appelle l’insuffisance veineuse qui peut également se manifester par des varices.

 

Les désagréments liés aux jambes lourdes apparaissent plus souvent le soir. Les personnes se plaignent d’une impression de lourdeur dans les membres inférieurs. Celle-ci peut s’accompagner de fourmillements. Comme le sang stagne dans le bas des jambes, une partie de celui-ci diffuse dans le mollet pour constituer un œdème qu’on peut repérer à la marque de la chaussette qui reste sur la cheville. Les manifestations peuvent être très diverses en fonction des patients, et plus ou moins importantes.

Conseils aljoimour :Manque d'activités comme la marche à pied, le piétinement, la position  debout prolongée, le manque d’hydratations, trop de sel,  manque de vitamine C,  le cholestérol, la consommation d’huiles industrielles...

Voir fiche technique "Acerola" aljoimour.com/catalogue/produits-les-toniques/acerola.html
"Maté Vert" aljoimour.com/catalogue/produits-les-tisanes/mate-vert-bio.html
"Nectar"aljoimour.com/catalogue/produits-les-toniques/nectar-de-vie.html
"Dépistage Intuitif" aljoimour.com/depistage-intuitif.html



Manque de veine

Malheureusement on "ne choisit pas" ses veines, on naît avec celles que nos parents nous lèguent. S’ils souffraient d’insuffisance veineuse, il y a de fortes chances d’en hériter. Mais il existe un tas d’autres facteurs favorisant l’apparition des jambes lourdes. A commencer par notre mode de vie plus ou moins sédentaire, la vie professionnelle, l'âge, lesurpoids. Le nombre de grossessesest aussi un élément important.

voir la suite sur sante-az.aufeminin.com/w/sante/s247/maladies/jambes-lourdes/2.html