Soulager les #ballonnements avec l’#homéopathie

Par Alain J. TOUIZER, le 23 sept 2013 à 09h43 dans SANTE | 0 commentaire
Les ballonnements intestinaux sont facilement reconnaissables car généralement ils se manifestent après les repas. Le ballonnement intestinal est également appelé aérocolie, il correspond à des troubles digestifs dues à la présence d’air ou de gaz au niveau des intestins...

Conseils ALJOIMOUR:

> Notre regard de naturopathe nous incite à prévenir et non à guérir: mieux vaut donc éviter ces ballonnements, qui sont pour la plupart du temps des fermentations dues à des mélanges qui entrent en réactions les uns avec les autres…

Exemple: on nous a appris à manger la salade ou les fruits en fin de repas pour « soit disant » aider à la digestion avec un aliment léger à la fin du repas, c’est une aberration alimentaire !!!

> Le léger dois être consommé en début de repas et le plus lourd à la fin. Un repas doit commencer avec des fruits, de la salade et des légumes crus qui ne demandent aucune digestion, ce qui va ouvrir la circulation du transit, puis c’est le tour aux légumes cuits , après les céréales, ensuite les légumineuses (grains, lentilles, haricots pois)  et les protéines animales (poisson, œufs, viandes fromage).

> Eviter de boire beaucoup d’eau en cours de repas et ATTENTION : « la raison principale des ballonnements et la plus grave: de dessert et sucres après le repas, il faut attendre 1 bonne heure avant de les consommer !!!


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Le traitement des ballonnements intestinaux par l’homéopathie ne soulagent pas uniquement. Il soigne le mal à son origine, c’est pourquoi le produit doit être adapté à chaque cas. Lorsque les ballonnements disparaissent, la prise des médicaments homéopathiques doit être arrêtée. L’homéopathe ou le gastro-entérologue prescrit le traitement adapté selon la localisation des gaz, les symptômes d’accompagnement, et la cause probable.


Reconnaître le ballonnement intestinal

Les ballonnements intestinaux sont facilement reconnaissables car généralement ils se manifestent après les repas. Le ballonnement intestinal est également appelé aérocolie, il correspond à des troubles digestifs dues à la présence d’air ou de gaz au niveau des intestins.

Ce gaz trouvé au sein de l’intestin se forme suite aux fermentations intestinales, fermentations dont l’origine peut être une colite atonique ou une colite spasmodique, dans tous les cas le stress et une alimentation non diététique en est la source.

Suite aux fermentations intestinales, les flatulences et les gaz intestinaux se font ressentir d’où la sensation de ballonnement et parfois même cette sensation est associée à des douleurs. Lorsque les troubles sont très accentuées, il est préférable de consulter un gastro-entérologue, ou à défaut un généraliste.

Pour le traitement à l’homéopathie, faire appel à un homéopathe. En effet, l’homéopathie est très efficace pour ces ballonnements, notamment lorsque le traitement se fait en fonction de la partie douloureuse tout en tenant compte des autres symptômes.


Soulager les ballonnements avec l’homéopathie

D’une manière générale, le ballonnement se soulage vite avec les produits homéopathiques, mais le traitement est encore plus efficace lorsque la zone douloureuse est bien déterminée. Cela indique l’origine probable de la douleur et du gaz, et le traitement sera bien adapté.

Le traitement peut se faire également selon les symptômes d’accompagnement, cela veut dire que outre le ballonnement proprement dit, il peut être associé à d’autres troubles divers, ici le traitement peut être différent par rapport au premier. Mais généralement, lorsque le patient ne ressente que des gros ballonnements, sans aucun autre facteur spécifique, alors les produits de l’homéopathie suivants peuvent vous être prescrits :

  • Opium 9 CH - 2 à 3 granules/jour ;
  • Nux moschata - à prendre avant les repas principaux, 2 granules/jour ;
  • Mentha - réduit les spasmes et améliore la digestion ;
  • Asa foetida - antispasmodique contre les ballonnements et les flatulences.


Le traitement homéopathique des ballonnements selon les symptômes d’accompagnement

Il arrive souvent que le ballonnement est accompagné par d’autres maux ou d’autres symptômes. Dans ce cas, l’homéopathe doit prendre en compte ces autres problèmes et surtout adapter le traitement qu’il va donner en fonction de cela.

Si jamais le patient a également des douleurs simultanées au niveau du ventre et de l’estomac, ressent une grosse fatigue et a des selles liquides avec des saignements, une forte transpiration et de la diarrhée qu’il évacue après les repas, les produit qui conviennent le mieux sont :