ça gratte et peut s’aggraver.

Par Alain J. TOUIZER, le 02 sept 2013 à 07h36 dans SANTE | 0 commentaire

... DE L’ECZEMA!


Des plaques rouges sur les joues, les coudes, les poignets, des démangeaisons… pas de doute, il s’agit d’un eczéma, c’est un terrain favorable aux allergies

Explications !

Non seulement ça gratte mais, en plus, loin de chatouiller, les inflammations de la peau peuvent s’aggraver. Si cet eczéma se révèle atopique, les risques sont encore plus grands. Nommé dermatite ou dermite atopique ce type d’eczéma, dit du nourrisson, est signe d’un terrain propice aux allergies.


L’eczéma atopique, KESACO ?

Il se manifeste sous forme des rougeurs. Des plaques, de petits boutons, des aspérités, apparaissent sur la peau surtout au niveau des zones de plis (coudes, aisselles, cou, poignets) et sur le visage des nourrissons. L’eczéma atopique provoque une sécheresse intense de la peau, sous forme des poussées. C’est qui entraine les démangeaisons et les inflammations.

Le nourrisson à partir de 3 ou 4 mois, et l’enfant sont les principales victimes de cette maladie, mais la dermite atopique touche également l’adolescent et l’adulte. Si les symptômes de l’eczéma dit « de contact » -plus connu- et de la dermatite atopique sont quasi identiques,  ce sont des maladies complètement différentes. Le terme « atopique » suppose une susceptibilité génétique et immunitaire. En clair, la personne atteinte d’eczéma atopique est plus incline à développer des allergies.

Que faire ?

Les poussées d’eczéma atopiques ne sont pas déclenchées par un contact, mais par un facteur environnemental : un changement climatique, le stress, les dents qui poussent, l’humidité, etc. En prévention il faut éviter d’utiliser tout produit d’hygiène, pour le corps et la literie, qui soit agressif : pas de paraben, pas des conservateurs.

Pour la peau comme pour le linge il faut choisir de produits hypoallergéniques, mettre de coté les assouplissants et les bains trop chauds. La peau doit être toujours bien hydratée. On utilise de crèmes hydratantes et émollientes, riches en lipides. Lors d’une dermatite atopique la peau soufre d’un manque de lipides et s’assèche. Quand l’enfant présente des lésions des les premiers mois, il faut consulter un médecin, un allergologue ou un dermatologue.


Quels dangers ?

L’eczéma en général doit être traité, car, à force de se gratter, la personne, particulièrement l’enfant, risque d’aggraver l’infection. Lorsqu’il est atopique l’eczéma nécessite une attention encore plus particulière. Le médecin assure le suivi des poussées et contrôle des zones d’eczéma.


Conseile Aljoimour:

> A l'inverse des baumes que l'on trouve dans le commerce à base de cortisone qui sont des bétabloquants, c'est à dire,  qui  empêchent le problème de sortir,  notre baume Belle Peau traite les racines tout en permettant de l'exprimer.

> Le Baume Belle Peau est un héritage de Grand Mère, riche en aloès et en plantes curatives, huiles végétales et essentielles.

> Cette préparation majeure est  unique; elle pénètre le derme jusqu'à la racine pour traiter l'origine du problème - son lieu d''éclossion -,  et extraire le poison.

Quand l’eczéma s’aggrave, que les démangeaisons deviennent insupportables, un traitement plus intense et spécialisé s’impose prenant en compte les différents facteurs d’aggravation : dermocorticoïdes, antibiotiques, traitement antiallergique, immun-modulateur, voire des cures thermales.

ANFORME
Santé et Bien-Etre à La Réunion