Precieux conseils du Dr. Morant - partie II

Par Alain TOUIZER, le 29 juil 2013 à 09h35 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

Il existe dans le monde médical des circuits classiques.

Il y a des médecins au « cœur ouvert », qui ont un vrai désir d’aider réellement leur prochain et qui croient qu’une bonne hygiène de vie et une action préventive  peuvent aider tout en chacun à trouver l’équilibre et la voie de la guérison.

J’ai rencontré Le Docteur Odile Morant par le contact d’une amie  à elle qui est une de mes patientes à laquelle j’ai eu l’occasion d’aider il y a quelques années.

Elle m’a longuement questionné sur la phytothérapie traditionnelle et sur le fonctionnement du magnétisme et m’a remis quelques fiches santé éditées par elle en me donnant la permission de les reprendre et de les insérer sur mon site.

C’est donc avec plaisir que je partage cette série des petites infos fortes intéressantes…

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion
Nous continuons avec la Saga  de 8 semaines du Dr Morant.

Chaque week end vous aurez un nouveau chapitre. Je vous invite à poster vos commentaires, nous les partagerons avec les nombreuses personnes qui suivent  notre programme d'informations pour que cela devienne interactif

Merci!



Astuce Minceur

  • Prenez le temps de manger à table et non debout, ou devant l’ordinateur ou la télé.
  • Mâchez et savourez longuement chaque bouchée vous serez plus vite rassasié !
 

La plante à l’honneur : L’AGAR-AGAR

L'agar-agar est un gélifiant 100 % végétal, extrait d'une petite algue rouge qui se présente dans le commerce sous la forme d'une poudre blanche.  Une fois consommé, il se gonfle d'eau dans l'estomac et forme un gel qui capte les graisses et les sucres.


En gonflant, il prend la place que ne prendront pas les autres aliments. C'est donc un ingrédient intéressant d'un point de vue diététique puisqu'il accélère la satiété, retardant la sensation de faim d'une part, mais fait aussi baisser le nombre de calories consommées. L’agar-agar est antibactérien, les microbes ne s'y développent pas.

L'industrie alimentaire l'utilise beaucoup en tant qu'additif, pour les glaces et les bonbons notamment. (Sous l'appellation E 406).  Il agit, comme tout aliment à base de fibres, sur le transit intestinal. A trop forte dose, il devient laxatif.  Vous pouvez consommer ces préparations chaudes mais si vous attendez qu'elles refroidissent, vous obtenez un flan. L'agar-agar déploie ses vertus gélifiantes dès 85°C. Il se fige en redescendant sous 40°C.

Aide minceur naturel

Vous pouvez ajouter une ou deux portions d'agar-agar dans vos plats cuisinés Vous pouvez aussi l'intégrer à votre thé ou votre tisane minceur pour en faire une pause drainante ou un effet coupe faim avant le repas du soir…

Comment mincir avec l’agar-agar ?

Incolore, l'agar-agar n'a ni goût, ni odeur et peut s’intégrer dans toutes les préparations:
  • Ajoutez 1g d'agar-agar à une tasse de thé ou de café, un bouillon ou une soupe, ou encore un jus de citron, laisser bouillir une minute et buvez rapidement, 15 minutes avant le repas.Il est conseillé de boire chaud, avant que l’agar-agar ne fige (en dessous de 40°).
  • Intégrez-le dans les plats chauds, une minute avant la fin de la cuisson, et bénéficiez ainsi de son effet "satiété". - En donnant de la consistance aux plats cuisinés sans altérer aucunement leur goût, l’agar-agar permet la préparation de savoureuses mousses de fruits ou de légumes, de délicieux flans et gelées light.

Attention : laxatif, à des doses trop élevées, il est conseillé de ne pas dépasser 3 g par jour (1g étant une bonne moyenne).

Valeurs nutritionnelles moyennes pour 1 gr : Energie : 0.1 Kcal/ 0.4 KJ, Protéines : 0.025 gr, Glucides : 0 gr,

Diététique : Dessert à la papaye

Ingrédients :
2 papayes,
200 g. d'eau environ,
50 à 100 g. de sucre,
1,5 g. d'agar-agar en poudre, (soit 1 cuiller à café rase)
1 c. à s. d'extrait de vanille ou une gousse fendue dans l’eau

Préparation :
  • Peler et couper en gros morceaux les papayes. Les cuire à la vapeur pendant dix à quinze minutes. Laisser refroidir et mixer les morceaux au robot pour obtenir une compote, rajouter le sucre.
  • Dans une casserole faire cuire l'eau avec la poudre d'agar-agar pendant 3 minutes en mélangeant. Rajouter la purée de papayes.
  • Porter à ébullition en mélangeant. Laisser tiédir.
  • Verser dans les alvéoles d'un moule souple.
  • Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur et laisser prendre pendant 4 heures.
  • Puis démouler et savourer sans scrupule : c’est bon, rassasiant et très léger !

Rédacteur:
Dr Odile MORANT
2, rue des cocos – 97427 ETANG SALE les BAINS
www.odile-morant.info