D'où nous vient le #pollen?

Par Alain J. TOUIZER, le 21 mai 2013 à 10h38 dans GENERALE | 0 commentaire
Le pollen est formé par une multitude de corpuscules microscopiques contenus dans l'anthère, partie supérieure de l'étamine, il constitue l'élément mâle des fleurs. Un grain de pollen peut être de forme...

Le pollen est formé par une multitude de corpuscules microscopiques contenus dans l'anthère, partie supérieure de l'étamine, il constitue l'élément mâle des fleurs. Un grain de pollen peut être de forme sphérique ou ovoïde et mesure suivant les espèces de plantes de 2,5 à 220 microns (millième de m/m), la taille moyenne étant de 20 à 40 microns.

Il est facile de comprendre que la récolte du pollen serait difficilement faisable par l'homme, aussi nous servons nous du travail de l'abeille. Celle-ci en butinant les fleurs récolte le pollen qui se colle sur ses pattes arrières à un endroit dénommé "corbeille".

Du nectar est ajouté pendant la récolte afin de consolider les « pelotes ». Ces pelotes pèsent environ 7 ou 8 milligrammes, et une bonne ruche peut produire 30 à 40 kilogrammes de pollen au cours d'une année.
Pour récolter le pollen l'apiculteur place une sorte de grille à l'entrée de la ruche, l'abeille rentre mais les « pelotes » sont coincées à l'extérieur et tombent dans un récipient astucieusement placé par l'apiculteur; celui-ci ne prélève qu'une petite partie du pollen récolté par les ouvrières.

Les pelotes de pollen sont de différentes couleurs suivant les plantes sur lesquelles les abeilles butinent, et constituent la seule source de matière azotée dont les abeilles et leurs larves ont besoin.
Le pollen ne contient que 15 à 20 % d'eau et il doit être séché à basse température (en dessous de 45°) pour être ramené à 3 à 4 % d'humidité pour être conservé au sec.

Le pollen est un aliment naturel ayant de grandes qualités nutritives et énergétiques. Il est bon pour la croissance, contient des substances antibiotiques actives, à une action sur la reproduction, sur l'anémie.

Le pollen contient (pollen de plusieurs espèces de fleurs):
  • Des substances azotées (protides) dont une partie sous forme d'acides aminés,  acide glutamique, arginine, cystine, leucine, lysine, etc.)
  • Des glucides (sucres)
  • Des lipides (corps gras)
  • De l'eau
  • Des substances minérales et oligo-éléments (calcium, chlore, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, silicium, soufre)
  • de nombreuses vitamines ( B1, B2, B3 ou PP, B5, B6, B8 ou H, B9, B12, C, D, E, provitamine A.
  • Des enzymes qui interviennent comme ferments catalyseurs dans de multiples processus chimiques organiques.
  • ... et  de la rutine (bioflavonoïde), une substance accélératrice de croissance, des substances antibiotiques actives sur les souches de colibacilles.

En résumé le pollen est tonifiant, stimulant (avec effet euphorisant), il est rééquilibrant et désintoxiquant; il combat les états de fatigue, donne de l'appétit en un mot il ne peut pas être nocif pour nos oiseaux...

Alain TOUIZER
Naturopathie à La Réunion