PSORIASIS: Un livre blanc pour améliorer les normes de soin

Par Alain TOUIZER, le 26 août 2012 à 09h25 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :

  • Cette affection comme toutes les maladies de peau est liée au fait que le malade n'arrive pas à s'exprimer.
  • Quelque soient les solutions médicamenteuses ou les baumes (« Baume Belle Peau »), pour guérir il faudra obligatoirement apprendre à faire face.

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


Un objectif, améliorer les résultats cliniques et la qualité de vie des 17 à 25 millions de patients en Europe, vivant avec le psoriasis. Publié le 27 juin aujourd'hui dans le Journal de l'Académie européenne de dermatologie et de vénérologie (JEADV), le « Livre blanc » sur le psoriasis propose un cadre d'action visant à améliorer le traitement du psoriasis en Europe.

Intitulé « A framework for improving the quality of care for people with psoriasis », ce cadre a été élaboré par l'European Expert Working Group for Healthcare in Psoriasis (EEWGHP).  « Sa véritable valeur résidera dans son application réussie par les parties prenantes.

Nous espérons qu’il permettra aux patients de toute l'Europe d'exiger les normes de soin de cette maladie chronique et douloureuse », a déclaré le Président d’Europso, l’une des principales fédérations représentant les associations de patients atteint de psoriasis en Europe.

Un accès rapide à des soins de qualité et un traitement adapté sont essentiels pour améliorer le confort du patient et ses perspectives à long terme. L'EEWGHP, financé par le laboratoire Janssen, a pour objectif d’améliorer, de manière proactive la prise en charge du psoriasis alors que de nombreux patients souffrant de psoriasis modéré à grave sont souvent sous-traités ou reçoivent le même traitement pendant des périodes prolongées sans atteindre un contrôle satisfaisant de leur maladie.

Ce Livre est aussi un appel aux professionnels et aux services de santé, aux chercheurs et universitaires et enfin aux associations de patients pour mieux sensibiliser la communauté à la gravité du psoriasis, qui peut véritablement compromettre la qualité de vie des personnes touchées, à la nécessité de leur donner accès à des soins de qualité abordables.

Cela passe par le développement d’outils d'évaluation qui contribuent à pouvoir évaluer de façon précise la gravité de la maladie et son évolution.