SOUPE MISO MI-ZESTE

Par Alain J. TOUIZER, le 06 fév 2012 à 15h43 dans RECETTES BIEN-ETRE | 0 commentaire
SOUPE MISO, idéale pour les irradiations nucléaires...

SOUPE MISO MI-ZESTE


Pour deux bols de soupe :

Ingrédients :

  •  2 ou 3 champignons shiitakés (lentins de chêne) frais,  ou des lamelles séchées
  • 1 petit poireau
  • 2  jeunes carottes
  • 1 c. à s. bombée d’algue wakamé fraiche conservée au sel
  • 1 c. à s. de dulse fraiche conservée au sel
  • 1 c. à c. de miso non pasteurisé
  • ½  c. à c. de zeste de citron

Préparation :

1.    Faites chauffer un demi-litre d’eau et plongez les lamelles de shhitakés pour qu’elles se réhydratent doucement pendant au moins 10 minutes sur feu très doux. S’il s’agit de champignons frais,  coupez-les en fines lamelles avant de les faire brièvement revenir dans une casserole avec une cuillerée d’huile d’olive, puis versez l’eau.

2.    Ajoutez les carottes coupées dans le sens de la longueur – en deux ou en quatre selon leur grosseur –, et le poireau tranché en fines lamelles dans l’eau bouillante.

3.    Rincez l’algue wakamé dans un bol d’eau fraiche et coupez-la en petits morceaux. Ajoutez-la dans le bouillon et laisser cuire.

4.    Apres 10 min. de cuisson douce ajoutez la dulse rincée ainsi que le zeste de citron. Otez du feu et servez chaud.

5.    Dans chaque bol plongez une cuillerée de miso et délayez avec la soupe.

A chacun sa soupe miso :

On peut y rajouter du chou coupé en fines lanières, du tofu, des graines germées de tournesol, du gingembre frais…

Recette de Valérie Cupillard
Actualités culinaires et recettes bio
www. blogourmand. Info
Magazine Biocontact
Mai 2011