PRECIEUX CONSEILS D'AUTOMNE...

Par Alain J. TOUIZER, le 12 nov 2011 à 19h24 dans SANTE | 0 commentaire

Précieux conseils d’automne selon la médecine traditionnelle chinoise


L’automne est avant tout la saison de préparation à l’hiver et de son repos bien mérité. En hiver, l’énergie de la nature et du corps entrent dans les profondeurs et tout s’endort au fil des jours. L’automne, ce sont les récoltes, les vendanges.

On engrange pour passer confortablement l’hiver, puisque la nature s’endort et ne produit pas en hiver. L’automne, c’est la préparation de notre énergie à entrer dans les profondeurs, et malheureusement c’est souvent le moment où l’homme reprend ses activités, passant l’hiver à courir au lieu de se reposer.

Dans les cinq éléments, l’automne est la mère de l’hiver, c’est la période où le poumon (organe métal lié à la saison) est en plénitude, et c’est également la saison où le rein (organe eau lié à l’hiver) commence à se recharger afin d’atteindre sa plénitude énergétique dans sa saison. Le rein, c’est l’énergie vitale, c’est la descendance, la reproduction, c’est le vouloir.

Il est donc temps de le nourrir afin qu’il soit au mieux de sa forme. Si au printemps on aime ouvrir les fenêtres et faire le grand nettoyage, il faut en automne ranger, organiser les choses, dans sa maison, mais aussi dans son moi (esprit et corps). Il faut essayer d’écouter un peu plus son désir, et d’avoir une vie moins active.

Certes, beaucoup me disent que la vie moderne ne laisse pas le choix : il faut bien aller travailler, se lever tôt, se coucher tard, pour arriver à tout gérer. Mais si l’on a fait correctement son travail de rangement et de méthodologie, d’organisation et de clairvoyance, on se rend très vite compte, qu’on s’encombre d’activités, d’obligations dont on pourrait bien se passer pendant quelque temps.

Mais là est un autre débat, et il n’est nullement question de développer ce sujet ici.

Attention ! Comme le Yin et Yang doivent être équilibrés, il ne faut pas tomber dans l’excès contraire: celui de vouloir tout maîtriser. Il y a toujours une part de surprise ou de découverte, de laisser aller, qui agit comme une soupape. Sinon, on risque de tomber dans la maniaquerie et la peur du changement, provoquant ainsi des désordres émotionnels.

Pour éviter ces désagréments, il est important de travailler sur la fonction principale de son poumon (organe métal lié à l’automne) : la respiration, bien conduite et bien apprise,  sera d’un grand secours quand la machine émotionnelle s’emballera.

Lorsqu’on est en déséquilibre énergétique, comme souffrir de rigidité dans ses comportements, de ne pas accepter le changement, d’être mélancolique, triste, de ne pas savoir pourquoi on ne ressent pas de joie alors qu’on a tout !

C’est que le poumon et le gros intestin sont en souffrance. On attrape facilement froid, on se sent fatigué, la cage thoracique est fermée, le dos est vouté, on a des problèmes de peau (psoriasis, eczéma etc..), constipations, colites, dyspnée, nez qui coule etc.. tabagie…

En médecine traditionnelle chinoise, chaque organe possède un esprit qui lui est propre. Pour le poumon, c’est le PO, l’âme corporelle, la relation de l’être avec son corps, l’autodestruction ou au contraire, l’instinct de conservation, la sociabilité …

Pour combattre ces états, il faut bien sûr faire attention à son alimentation et à ce qu’on respire ou plutôt « inspire »… Ensuite travailler la respiration et pratiquer des activités qui stimulent le poumon sans être trop violentes (n’oubliez pas que l’énergie commence à entrer en profondeur) (natation, marche, tai chi, qi gong, yoga, vélo, pratique de l’épée de tai chi ou autre …)

Aider le rein à se recharger pour l’hiver. Travailler sur l’énergie du Rein, recharge l’énergie pour l’année à venir. L’énergie essentielle est stockée dans le rein. Là encore, on doit travailler sur la respiration, mais aussi sur certains étirements des méridiens rein/vessie, ouvertures des méridiens, et encore et encore …. sur la nourriture !

Petit rappel d’aliments que vous pouvez consommer avec bénéfice durant cette période automnale:


  • Aliments qui stimulent l’énergie rein : crevettes, moules, poireau, châtaignes, noix et amandes.
  • Aliments qui stimulent l’énergie poumon : poireau, millet, cannelle, gingembre, ail, céleri, chou rave, oignon, radis, piment, navet.

L’automassage est également une très bonne solution pour faciliter le flux sanguin et énergétique.

La toilette énergétique du matin est très importante et vous met en forme pour toute la journée ; et on sait bien que là où circule bien l’énergie, circule le sang, et lorsque le sang nourrit le corps, l’esprit est clair. Lorsqu’on a su faire tomber tous les barrages énergétiques, on se sent joyeux et léger, et bien sûr prêt à affronter les petits défis quotidiens.


Terre de Lumière info@terre-de-lumiere.com