MENOPAUSE: remedes "au naturel"

Par Alain J. TOUIZER, le 05 nov 2011 à 09h13 dans SANTE | 0 commentaire

Qu’est-ce que la MENOPAUSE?

Un arrêt définitif des cycles menstruels chez la femme, qui est souvent mal vécue.
Pour certaines
femmes, la fin des règles peut être considérée comme la fin de leur vie sexuelle. Idée complètement ridicule,  ancrée dans l’inconscient collectif, entraînant alors parfois des fragilités psychologiques.

Certains problèmes, peuvent s’ajouter comme des
bouffées de chaleur, une prise de poids, une fragilité osseuse, une sécheresse vaginale ainsi que des insomnies, ce qui a vite fait de désespérer la plus courageuse des femmes ménopausées...

C’est une  période qui correspond souvent au moment où vos enfants, devenus grands, deviennent indépendants, qui vous ferez vous sentir complètement démunie.

Les  femmes peuvent être gênées par différents symptômes, au début de la ménopause,   qui peuvent plus ou moins perturber leur quotidien. Heureusement, à chaque fois, des solutions existent, même s’il peut être difficile de trouver « la » bonne solution d’emblée. Un médecin qu'il est recommandé d'aller consulter, pourra vous aider à trouver la bonne solution.

Parmi ces traitements, l’
homéopathie, les oligo-éléments ou la phytothérapie peuvent avoir leur place pour soulager certains symptômes.

Les bouffées de chaleurs :

Première cause  de consultation et de plainte, de certaines femmes ménopausées. Ces bouffées de chaleur soudaines, vous saisissent et peuvent s’accompagner de différents signes tels que des rougeurs sur le visage, de sueurs froides, des frissons, parfois même une sensation d’étouffement.

En général, elles sont sans aucun caractère de gravité et s’estompent pour complètement disparaître quelques années après l’installation définitive de la
ménopause. Elles peuvent cependant provoquer des insomnies et des sautes d’humeur, mais surtout être très invalidantes et dans ce cas une bonne indication de la prise d’un traitement hormonal de substitution. Cependant, un traitement par homéopathie peut être indiqué.

Il existe dans les boutiques Bio « Le Maca, racine péruvienne présentée en forme de poudre qui est excellent pour pallier tous les symptômes liés a la ménopause, entre autres, les bouffées de chaleur la perte de mémoire, baisse de la libido, insomnie, la fatigue.

Voir fiche du "Maca" sur aljoimour.com/catalogue/produits-les-calmants/maca-lepidium-meyenii-ginseng-peruvien.html

Epuisement et fatigue

Les modifications hormonales peuvent vous fatiguer plus que de mesure, comme c’est d’ailleurs le cas à chaque bouleversement de la vie d’une femme : les règles, les grossesses et..
.
La ménopause est,  psychologiquement une étape moins aisée à passer pour certaines femmes. Ce qui entraîne une multitude de pensées, avec d'importantes perturbations du sommeil. Les insomnies peuvent être favorisées par certains troubles : comme les bouffées de chaleur, l’humeur irritée...

Tout cela s’additionnant, vous voilà fatiguée plus que d'habitude. Sans oublier qu’aujourd’hui les
femmes sont actives et continuent de cumuler un emploi « officiel » et les tâches ménagères. Réservez-vous des plages de repos, et faites vous aider d’autant plus qu’en principe, vos enfants sont autonomes. L’avis d’un médecin est nécessaire si cet état de fatigue persiste, afin de rechercher une éventuelle maladie, comme un début d’une dépression.
 

La solution oligo-éléments

Après avoir consulter un médecin pour vous assurer que vous souffrez d’aucun problème qui mérite une prise en charge spécifique, les oligo-éléments peuvent vous aider.

Prenez du manganèse-cobalt, associé au zinc-cuivre et lithium en cas d’humeur irritée. Ces oligo-éléments sont en vente libre dans les pharmacies et la quantité à prendre est en fonction du produit, que vous trouverez sur les notices.

Prise de poids

L’ennemi juré de la femme: la prise de poids. Elle est inévitable, et donc physiologique.
Plusieurs raisons à cela : le chamboulement hormonal, une modification des habitudes alimentaires, une
rétention d’eau, une perte de la masse musculaire et une baisse d’activité physique... De plus, cette prise de poids ne se fait pas de façon harmonieuse.

La graisse s’accumule dans la région du ventre et de la taille, qui n’a plus rien de celle d'une guêpe, les cuisses et les fesses s’affinent.
C’est une transformation vers une silhouette androgyne / masculine.

En dehors de l’aspect esthétique, qui est mal vécu par beaucoup de femmes, il faut savoir que cette modification de la répartition de la graisse augmente les risques cardio-vasculaires.

Si votre poids est source de soucis, demandez l’avis à un médecin ou à une diététicienne pour maigrir. Ne vous lancez pas tête baissée dans des régimes, mais faites attention à votre
équilibre alimentaire et à effectuer une activité physique de façon régulière (au moins trois fois par semaine, sans que cela soit forcément très intensif). En plus de ces mesures indispensables, les traitements suivants peuvent être essayés...

Les solutions homéo et oligo-éléments :

> Si vous faites de la rétention d’eau, prenez 3 granules 3 fois par jour de Natrum Sulfuricum 4 CH.
> Si vous avez une sensation d’
estomac vide, prenez 3 granules 3 fois par jour de Natrum Sulfuricum 4 CH jusqu'à ce que cette impression disparaisse. Vo
> us pouvez également associer un traitement d'
oligo-éléments avec zinc-nickel-cobalt le matin, et du lithium avant le coucher.

Plus d'info sur  sante-az.aufeminin.com/mag/maladies/d13702.html