BOUGEZ VOTRE CORPS!

Par Alain J. TOUIZER, le 19 sept 2011 à 11h11 dans SANTE | 0 commentaire
BOUGEZ VOTRE CORPS
Votre organisme est capable de produire une part non négligeable  des éléments indispensables à votre protection antivirale. Une bonne condition physique est un premier bouclier contre la maladie...
Voici un article que M Alain Touizer, Naturopathe en santé globale a sélectionné pour son intérêt et l'a mis sur le blog de son site ww.aljoimour.com

BOUGEZ VOTRE CORPS

Votre organisme est capable de produire une part non négligeable  des éléments indispensables à votre protection antivirale. Une bonne condition physique est un premier bouclier contre la maladie.

L’activité physique doit s’entendre au sens large. Faire du sport c’est déjà descendre par les escaliers, tondre la pelouse ou passer l’aspirateur.

Mais cela n’exclut pas la répétions d’un geste sportif, encadré, mesuré et géré. Il est plus facile ainsi d’établir un programme, de contrôler une progression, de mesurer une quantité calorique et d’entretenir, une bonne forme !

Pourquoi ne pas vous adonner au tai-chi-chuan ? Une étude récente menée par le Pr. Yang (université de l’Illinois) montre que cette activité augmente la quantité des anticorps contre la grippe. En plus, il permet de se relaxer.

Augmentation des globules blancs

Mais votre choix peut se porter sur n’importe quel sport pourvu que vous vous mainteniez dans une pratique régulière et suffisante ((l’équivalent de 30 mn. de marche par jour, pour un adulte, 60 pour un enfant).

Quelque soit votre choix, les études montrent que la pratique d’une activité sportive a des effets bénéfiques sur la santé. Par l’activation du système cardio-vasculaire, un développement de la capacité pulmonaire, une meilleure qualité de sommeil, une meilleure oxygénation…

Les chercheurs ont constaté également, dès les premières minutes d’entrainement, une augmentation significative du nombre des globules blancs dans le sang. Un microbe banal tentant une intrusion à ce moment précis, a donc, toute la chance d’être repéré et rapidement éliminé.

Ce surcroit d’activité des globules blancs permettrait également une meilleure résistance au cancer.

Moins de rhumes chez les sportifs

Evidemment le sport n’empêche pas les maladies graves. Il permet tout de même une meilleure résistance et une réaction plus rapide aux petites attaques, une meilleure tolérance à la douleur,  etc.

Le corps est plus vigilant, plus réactif. Ainsi la pratique d’une heure de marche par jour fait baisser de 30% le risque de cancer du sein. Les sportifs sont moins sujets aux rhumes, grippes, rhinos… que les sédentaires.

Le sexe renforce les défenses immunitaires

Faire l’amour augmente la résistance physique. C’est ce constat qui est établi par une étude montrant que lors de l’acte sexuel, les partenaires secrètent de l’ocytocine, hormone du plaisir. Au sommet du plaisir, la sécrétion de cette hormone atteint aussi un pic.

Et sa production  est entretenue tout le temps des caresses… Or, l’ocytocine a par ailleurs un effet très positif sur le système immunitaire.

Une autre étude montre qu’un rapport sexuel par semaine suffit à augmenter le nombre d’immunoglobines A, dans la salive. Et deux rapports par semaine augmentent cette production de 30%. Les individus ayant une vie sexuelle suffisante et régulière sont donc mieux armés contre la maladie. COFD

Restez Sen

Un individu apaisé, en équilibre, sans stress et heureux, résistera mieux aux attaques virales. La pratique d’une activité telle que le yoga, par exemple, stimule les défenses immunitaires.

Cet objectif fait partie intégrantes des buts que se fixe le yoga dans ses deux premiers aspects : Asana (posture physique) et Pranayama (contrôle de la respiration).

Magazine ANFORM
Santé et Bien-être à La Réunion
Juin-Juillet 2011