OBESITE CHEZ L'ENFANT

Par Alain J. TOUIZER, le 13 sept 2011 à 17h29 dans SANTE | 0 commentaire
Voici un article que M Alain Touizer, Naturopathe en santé globale a sélectionné pour son intérêt et l'a mis sur le blog de son site www.aljoimour.com

Source: Femme MAG
Rédactrice : C. R. Hoarau
Professionnelle de la Diététique et de la Nutrition à St Denis

Prise de poids chez l’enfant

Lutter contre l’obésité infantile est une des priorités nationales de sante, notamment a La Réunion fortement touchée. Comme se prémunir de l’obésité de l’enfant ? Pour vous aider, quelques recommandations utiles :

L’hérédité joue un rôle important dans les poids des enfants. Il n’en demeure pas moins que le surpoids ou l’obésité d’un enfant, est, avec le facteur génétique, le résultat d’une alimentation trop riche et d’un manque d’activité physique. Là sédentarité est pour une grande part responsable de ce fléau.

L’obésité infantile, tout comme le diabète, es un problème majeur a La Réunion avec un taux de prévalence de 26% (16 à 19% en métropole), 50.000 enfants sont concernés.
Comment se prémunir de l’obésité de l’enfant sachant que plus de la moitie des enfants obèses à l’âge de 10 ans vont le rester ?

Quelques astuces pratiques :

•    Toute la famille doit prendre le même repas ; c’est l’ensemble du clan qui réapprend à  manger mieux et l’enfant ne se sentira pas  « mis a l’écart ».

•    Pour le petit-déjeuner, pensez à préparer la table la veille et avancez légèrement l’heure du réveil afin qu’il déjeune en toute quiétude.

•    Faire la cuisine avec l’enfant est un bon moyen d’éduquer la diversité alimentaire et au plaisir de manger sainement.

•    Eviter de récompenser ou de punir votre enfant en utilisant la nourriture.

•    Veuillez à résister la tentation de remplir placards et réfrigérateur de produits dont la consommation n’est pas recommandée.

•    Ne pas laisser en « libre service » l’accès aux placards et réfrigérateur, ou habituez votre enfant à ne pas se servir sans votre autorisation.


Quelques recommandations alimentaires

Il n’est pas question de mettre l’enfant au régime mais plutôt de modifier durablement ses habitudes alimentaires.

•    Respecter un rythme de trois repas par jour plus un gouter. Il est inutile cependant de « forcer » un enfant à prendre le petit-déjeuner si l’ensemble de l’alimentation n’est revu, car cette prise supplémentaire aurait pour effet d’augmenter ses apports caloriques.

•    Diminuer la consommation des aliments riches en graisse et/ou sucre : il ne s’agit pas de les supprimer mais plutôt de les intégrer occasionnellement dans les repas pour éviter qu’ils ne soient consommes en plus des repas principaux. Aucun aliment n’est interdit.

•    Privilégiez les fruits et légumes. Variez les légumes qu’il aime et les cuisiner sur différentes formes : purée, salades, soupes ou accompagnées de pommes de terre, de pates ou du riz.

•    « Halte au grignotage » : Il est important d’identifier et de comprendre les moments critiques pour trouver la solution. Par exemple : il mange peut être par ennui, il suffit alors de lui proposer une activité qui lui plait.

•    Les produits céréaliers et autres féculents ne font pas grossir s’ils sont proposés en quantité raisonnable ; ils permettent d’éviter la sensation de faim. Toutefois attention a certains biscuits et certaines céréales de petit-déjeuner qui sont très sucrés et/ou grasses (chocolatés, au miel, fourrés).

•    Evitez de le resservir : le service à l’assiette permet d mieux gérer les quantités consommées.

•    L’inciter à  manger plus lentement.


Quelques mesures pour augmenter son activité quotidienne

•    Encouragez la marche lors d’activités incontournables (aller à l’école à pied, promener le chien…)

•    Encadrez le temps passe devant la télévision ou des jeux vidéos au profit des activités plus dynamiques en valorisant les jeux de plein air (ballon, nage, roller, skate, jeux collectifs…)

•    Favorisez la pratique d’une activité sportive réguleriez qui lui plaise.

Femme MAG
Rubrique signée : Claudine Robert Hoarau
Diététicienne Nutritionniste libérale à Saint Denis